Thai Airways suspend trois lignes

Airbus A330-300 de Thai Airways - © Airbus

Airbus A330-300 de Thai Airways – © Airbus

Quelques jours après avoir présenté son plan de restructuration, Thai Airways annonce ce vendredi qu’elle mettra fin dès le printemps 2015 à trois lignes internationales non rentables, et envisage d’en supprimer d’autres.

 

La compagnie nationale de Thaïlande cessera d’exploiter les routes Bangkok-Madrid, Bangkok-Moscou ainsi que Phuket-Séoul à compter du 29 Mars, a indiqué le 30 Janvier son Président Charamporn Jotikasthira cité par le Bangkok Post. La suspension de ces trois services s’ajoutent à la ligne Bangkok-Johannesburg, interrompue depuis le 15 Janvier, ainsi qu’à l’annulation de l’ouverture du Bangkok-Dusseldorf.

Les coupes sombres ne sont peut-être pas finies  : Los Angeles pourrait être la prochaine destination à être supprimée, a également révélé le Président de Thai Airways. Le potentiel des opérations vers les Etats-Unis sera évalué cet été.

Toutes ces routes sont déficitaires. Les lignes Bangkok-Madrid et Bangkok-Moscou, sont toutes deux exploitées en Boeing 777, à raison respectivement de trois et quatre fréquences hebdomadaires. La route reliant Phuket à Séoul est assurée trois fois par semaine en Airbus A330, celle entre Bangkok et Los Angeles (avec une escale intermédiaire à Séoul) quatre fois en Boeing 777.

Le Président de Thai Airways explique qu’il ne peut pas lutter contre la concurrence des vols charters entre la Russie et la Thaïlande, et cite une concurrence féroce sur les liaisons transpacifiques.

Toutefois, les suppressions de lignes seront contrebalancées par un renforcement des fréquences vers les destinations les plus rentables, comme le Japon et la Chine, a-t-il aussi indiqué.

Thai Airways espère également augmenter son chiffre d’affaires en développement les activités de maintenance pour les autres compagnies aériennes, et en lançant des campagnes promotionnelles pour accroître le nombre de ses passagers.

La suppression de 5.000 emplois sur 25.000 est également envisagée dans l’éventualité où la compagnie ne réussirait pas à diminuer ses coûts de 30%. La flotte sera amputée de 20% d’ici à Juillet 2015 tandis que certains vols intérieurs seront transférés à la filiale régionale Thai Smile qui exploite des appareils de plus petite capacité.

Thai Airways a enregistré cinq trimestres consécutifs de pertes. Celles-ci se sont élevées pour les 9 premiers mois de l’année 2014 à plus de 280 millions de dollars.

> Plus d’actualités sur Thai Airways

…….

Laissez un commentaire