Tir sur un 737 de Flydubai : Etihad et Emirates cessent leurs opérations vers Bagdad

Boeing 737-800 NG de Flydubai - © Boeing

Boeing 737-800 NG de Flydubai – © Boeing

Les compagnies des Emirats Arabes Unis ont cessé depuis le 26 janvier leurs opérations vers Bagdad après qu’un appareil de Flydubai a été pris pour cible lors d’un atterrissage sur l’aéroport de la capitale Irakienne.

 

Un Boeing 737 de la compagnie low-cost Flydubai effectuant le vol FZ215 le 26 Janvier a essuyé un tir alors qu’il était en approche sur l’aéroport de Bagdad. Ce tir proviendrait d’une arme à feu, révèlent les inspections faites sur le fuselage de l’appareil après son atterrissage, selon un communiqué de la compagnie cité par plusieurs médias du Golfe. Une enquête a été ouverte.

L’Administration de l’aviation civile des Emirats Arabes Unis a ensuite pris la décision d’interdire toutes les opérations des compagnies aériennes relevant de son autorité vers Bagdad, avec effet immédiat.

Emirates a indiqué qu’elle interrompait ses vols depuis Dubai vers la capitale Irakienne « pour des raisons opérationnelles » et ce jusqu’à nouvel ordre. Cependant elle maintient ses vols vers deux autres villes Irakiennes, Erbil et Bassora.

Etihad Airways d’Abu Dhabi a également confirmé la suspension de ses vols vers Bagdad. « La sécurité de nos clients et de nos employés est toujours notre première priorité » , a-t-elle indiqué dans un communiqué. « Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec les autorités pour surveiller la situation avant de recommencer nos services réguliers vers Bagdad » , a-t-elle ajouté.

Enfin, la low-cost Air Arabia opérant depuis Sharjah a fait savoir qu’elle se conformerait aux directives de l’Administration de l’aviation civile des Emirats Arabes Unis.

L’aéroport de Bagdad est desservi par d’autres transporteurs internationaux, dont Austrian Airlines, Egyptair, Gulf Air, Middle East Airlines, Qatar Airways, Royal Jordanian et Turkish Airlines.

A plusieurs reprises déjà, les opérations aériennes vers l’Irak ont été affectées par la situation dans le pays. En Août 2014, Emirates et Etihad notamment ont interrompu leurs services vers Erbil avant de les reprendre quelques semaines plus tard.

…….

Laissez un commentaire