Passagers Internationaux : Dubai dépasse Londres Heathrow

Aéroport International de Dubai (DXB) - © Dubai Airports

Aéroport International de Dubai (DXB) – © Dubai Airports

Le premier aéroport dans le monde pour le nombre de passagers internationaux est désormais Dubai, qui a détrôné en 2014 le tenant du titre, Londres Heathrow. L’aéroport Londonien conserve encore l’avantage pour le nombre de passagers totaux accueillis (internationaux + nationaux). Mais peut-être pas pour longtemps.

 

L’aéroport international de Dubai (DXB) a accueilli pratiquement 70,5 millions de passagers internationaux en 2014, selon Dubai Airports qui gère la principale plateforme de l’Emirat. C’est plus de deux millions de plus que Londres Heathrow, qui a indiqué de son côté en avoir accueilli 68,1 millions.

Dubai réalise ainsi une croissance de +6,1% en un an, et accède à la première place du classement mondial des aéroports en termes de passagers internationaux. Ce titre était détenu jusqu’à présent par l’aéroport Londonien.

« Cette étape historique est l’aboutissement de plus de cinq décennies de croissance moyenne à deux chiffres » , selon le Président de Dubai Airports, Ahmed Bin Saeed Al Maktoum, qui explique ce résultat par « une politique de ciel ouvert, un environnement favorable aux entreprises, l’attractivité de Dubaï pour le commerce et le tourisme, l’expansion rapide d’Emirates et Flydubai » ainsi que par « des investissements en temps opportun dans les infrastructures aéronautiques » .

Toutefois, Londres Heathrow devance encore Dubai par le nombre de passagers totaux, obtenu avec l’addition des passagers sur les vols intérieurs. Dans ces conditions, Londres Heathrow a accueilli 73,4 millions de voyageurs en 2014 et reste le 3e aéroport mondial pour le trafic passagers, derrière Atlanta et Pékin Capital.

Pas sûr cependant que le premier aéroport Européen conserve longtemps cet avantage : Dubai devrait accueillir 79 millions de passagers en 2015, selon Dubai Airports, qui vise de surcroît 90 millions de passagers dans les années qui suivent avec l’ouverture du Hall D actuellement en construction.

De son côté, Heathrow a peu de perspectives de développement, contraint par deux pistes qui fonctionnent à 99% de leurs possibilités.

Exprimée en volume, la croissance à Dubai a été particulièrement forte vers l’Europe de l’Ouest (+ 1.192.831 passagers), suivie de près par le sous-continent Indien (936.449 passagers), puis l’Asie (716.180 passagers) et l’Amérique du Nord (432. 597).

Exprimée en pourcentage, ce classement est modifié, le taux le plus fort se constatant vers l’Europe de l’Est (+21,0%), suivie par l’Amérique du Nord (+18,6%), l’Asie (+12,6%), l’Australasie (+9,2%) et l’Europe de l’Ouest (+8,8%).

Ces résultats suivent un mois de Décembre particulièrement actif, avec 6,5 millions de passagers, soit une croissance de +7,5% par rapport au même mois de l’année précédente.

Le nombre de mouvements d’avions a progressé de +4% sur la même période (34.136). En revanche, il est en baisse de -3,4% sur l’ensemble de l’année 2014 par rapport à 2013. Deux raisons à cela selon Dubai Airports : la fermeture en alternance pendant 80 jours des deux pistes de l’aéroport, pour cause de rénovation; et le transfert de l’aviation générale ainsi que des opérateurs cargo en cours d’année vers le deuxième aéroport de Dubai, Al Maktoum Dubai World Central (DWC).

Enfin, le nombre de passagers par vol a augmenté de +5,1% en un an, à 208,3 passagers par vol en moyenne sur l’année complète, « stimulé par une augmentation continue du nombre d’aéronefs gros-porteurs servants l’aéroport international de Dubai » , explique Dubai Airports.

> Plus d’actualités sur l’aéroport de Dubai

> Plus d’actualités sur les classements des aéroports et des compagnies aériennes

…….

Laissez un commentaire