Azul envisage un Belem – Cayenne

Embraer 190 d' Azul - © Azul

Embraer 190 d’ Azul – © Azul

La low-cost Brésilienne Azul envisage d’ouvrir une ligne Belem – Cayenne. Des démarches ont été entreprises auprès des autorités Françaises en ce sens.

 

Azul pourrait prochainement desservir l’aéroport de Cayenne Félix Eboué à raison de deux ou trois vols par semaine, rapporte le site franceguyanne.fr dans son édition du 19 janvier. Des négociations sont en cours avec les autorités de l’aviation civile et la préfecture de Guyane.

Azul a également rencontré le Président de la région Guyane pour « exposer le projet de ligne aérienne entre Cayenne et Bélem, 3 fois par semaine dès le mois de mars 2015 » , selon un communiqué de la collectivité territoriale du 07 janvier.

Quelques détails administratifs resteraient à résoudre, comme la question des visas pour les équipages qui devraient effectuer un découché à Cayenne. Mais la Préfecture s’est dite favorable à l’obtention d’une dispense spécifique pour les membres de la compagnie.

La desserte de Cayenne s’inscrirait dans les projet d’expansion d’Azul, qui jusqu’à l’année dernière, n’opérait que des liaisons domestiques au Brésil, non sans succès. Sur ce marché, elle est parvenue à détenir une part de 17% des passagers transportés, la plaçant au troisième rang des compagnies Brésiliennes derrière TAM et GOL, alors qu’elle a été lancée en 2008.

Azul dessert plusieurs villes du Brésil depuis l’aéroport de Belem, qui deviendraient donc plus facilement accessibles en correspondance depuis Cayenne, notamment Fortaleza, Manaus, Recife, Rio de Janeiro Santos Dumont, Salvador de Bahia ou Sao Paulo Guarulhos.

carte Cayenne Belem MacapaNotons cependant que la ligne Cayenne – Belem est déjà exploitée par Surinam Airways, qui propose la liaison trois fois par semaine (les mardis, vendredis et samedis) en Boeing 737.

Du côté Brésilien, certains évoquent aussi la possibilité qu’Azul ouvre une route Cayenne – Macapá d’ici à la fin de l’année 2015, les autorités de l’Etat d’Amapá, voisin de la Guyane Française, envisageant de prendre des mesures incitatives comme la baisse des taxes sur le carburant.

Azul opère actuellement une flotte composée d’appareils Brésiliens Embraer 190 et 195 (80 exemplaires), d’ATR42/72-500 (60 exemplaires), ainsi que d’Airbus A330-200 (4 exemplaires) qui lui ont permis d’ouvrir des lignes vers les Etats-Unis en 2014.

Elle doit également recevoir 63 Airbus de la famille A320neo entre 2016 et 2023 ainsi que 5 Airbus A350-900 XWB, livrables à partir de 2017.

> Plus d’actualités sur Azul

…….

Laissez un commentaire