2014, année de tous les records pour ATR

ATR72-600 - © ATR

ATR72-600 – © ATR

Le constructeur de turbopropulseurs ATR enregistre en 2014 la meilleure année de son histoire, et bât ses propres records en termes de ventes, livraisons, chiffre d’affaires et carnet de commandes.

 

Les ventes d’ATR en 2014 ont atteint 160 commandes fermes, assorties de 120 options, dépassant l’ancien record de 2011 (157 ventes fermes et 79 options). ATR a enregistré ainsi 80% des commandes fermes de turbopropulseurs en 2014, loin devant le constructeur Canadien Bombardier et son Q400.

Il a également enregistré la plus grosse commande cumulée de son histoire, en signant un contrat qui porte à cent le nombre d’avions fermes pour la compagnie indonésienne Lion Air. En outre, ATR a vendu son 1000ème ATR 72, qui volera aux couleurs de la compagnie papouasienne Airlines PNG.

En termes de livraisons, 83 appareils ont été livrés en 2014. Il s’agit d’un nouveau record pour ATR qui a réussi à augmenter ses cadences de production de 60% sur les cinq dernières années (51 livraisons en 2010). Il vise maintenant 90 appareils pour 2015 et compte dépasser la barre des 100 en 2016.

Ce record de livraisons en entraîne un autre, celui du chiffre d’affaires, qui s’établit à 1,8 milliards de dollars. « Cette performance financière continuera à progresser en 2015, liée notamment aux prévisions de livraisons encore plus importantes, pour s’approcher de la barre ambitieuse des 2 milliards de dollars » , indique l’avionneur.

ATR termine 2014 avec un carnet de commandes de 280 appareils, un niveau jamais atteint jusqu’à présent en fin d’année. La valeur de ce carnet de commandes représente 6,8 milliards de dollars, et permet à ATR d’assurer près de trois ans de production.

Depuis le début du programme en 1981, ATR a enregistré des commandes nettes pour 1.470 avions (470 ATR 42 et 1.000 ATR 72), dont 1.190 ont été livrés (436 ATR 42 et 754 ATR 72).

Patrick de Castelbajac, Président Exécutif d’ATR s’est déclaré « très heureux des excellentes performances d’ATR en 2014. Nos appareils sont la référence mondiale auprès des compagnies régionales et des sociétés de leasing. Que ce soit par leurs faibles coûts d’exploitation,  leur fiabilité, leur versatilité ou encore leur respect de l’environnement et leur valeur sur la durée, les ATR sont aujourd’hui les avions préférés pour les réseaux court-courrier. Nous continuons à augmenter nos cadences de production, à développer nos appareils et à accroître  notre présence à travers le monde dans le but de toujours mieux répondre à nos clients » .

ATR a continué en 2014 à accroître sa présence à travers le monde, en établissant de nouveaux partenariats pour la formation de pilotes à Bangkok et à Bogota. Il a également signé de nouveaux contrats de maintenance qui permettent qu’à ce jour près de deux ATR -600 en opération sur trois soient couverts par ce type d’accord avec le constructeur. En 2015, ATR poursuivra le développement de son réseau à travers le monde avec l’ouverture d’un bureau de représentation commercial à Tokyo et d’un nouveau centre de pièces de rechange à Sao Paulo.

Concernant les ATR -600, derniers membres de sa famille d’avions, ATR a continué en 2014 à les équiper des innovations technologiques « dans le but de rester toujours à la pointe de la modernité, de la performance et de la fiabilité » , dit-il. Un nouveau moteur, le PW127N, a été certifié et permet désormais d’atteindre 4,5% de puissance supplémentaire au décollage et donc d’augmenter les performances de l’appareil par temps chaud et en altitude. D’autre part, de nouvelles fonctionnalités ont été développées pour l’avionique des ATR -600, leur permettent de suivre des trajectoires en approche plus précises, grâce à la navigation par satellites, sans nécessiter des moyens de navigation au sol, et réduisant sensiblement la charge de travail des pilotes.

Basé à Toulouse, ATR est détenu à parts égale par Airbus et l’Italien Finmeccanica.

> Plus d’actualités sur ATR

ATR : 2014 année record

ATR : 2014 année record

…….

Laissez un commentaire