Aéroports Européens : Istanbul dépasse Amsterdam

L'aéroport d'Istanbul Atatürk - cc wikimedia

L’aéroport d’Istanbul Atatürk – cc wikimedia

En 2014, l’aéroport d’Istanbul Atatürk s’est rangé pour la première fois à la quatrième place des aéroports Européens en termes de trafic passagers. Il devance maintenant Amsterdam, qui recule d’un cran.

 

La publication des résultats annuels du trafic passagers sur les principales plateformes aéroportuaires Européennes pour l’année 2014 ne révèle aucun changement pour les trois premières marches du podium. Londres Heathrow est toujours en tête, avec 73,4 millions de passagers (+1,4% par rapport à 2013), suivie de Paris Charles de Gaulle avec 63,8 millions (+2,8%) et Francfort avec 59,7 millions (+2,6%).

En revanche, Istanbul Atatürk, avec 56,9 millions de passagers, atteint la quatrième place du classement, grâce à une croissance soutenue (+11,0%) bien qu’en ralentissement par rapport aux années précédentes (+14% en 2013, +20% en 2012 et + 17% en 2011). Le hub de Turkish Airlines devance pour la première fois celui de KLM qui perd une place et arrive 5e : Amsterdam avec 55 millions de passagers enregistre néanmoins une croissance de +4,6% en 2014 par rapport à 2013. Le gestionnaire de l’aéroport Atatürk, TAV Airports, est détenu à 38% par Aéroports de Paris.

Madrid reste 6e avec 41,8 millions de passagers, avec un trafic en hausse pour la deuxième année consécutive (+5,3% par rapport à 2013), mais loin encore de son plus haut de 2007 où il avait accueilli plus de 52 millions de passagers.

Le bas de ce TOP 10 reste pour l’instant dans l’incertitude, en attendant les résultats de Rome Fiumicino. Néanmoins, Londres Gatwick et Barcelone El Prat, qui devraient conserver respectivement la 9e et 10e place sauf surprise, enregistrent de belles progressions, +7,6% et + 6,7% respectivement.

A noter également que la croissance des aéroports de Paris Charles de Gaulle et Francfort a été plus soutenue en 2014 qu’en 2013, malgré les grèves des pilotes ayant affecté aussi bien Air France que Lufthansa. Sur ces deux plateformes, ainsi qu’à Munich, le nombre de mouvements (décollages et atterrissages) est en diminution, en raison de l’utilisation d’appareils de plus grande capacité, en ligne avec la tendance actuelle de l’industrie.

Enfin, signalons qu’en dehors de classement des dix premiers aéroports Européens, Paris Orly se range à la 13e place, avec 28,8 millions de passagers (+2,1% par rapport à 2013), devancé par deux aéroports Moscovites, Domodedovo et Sheremetyevo, respectivement 11e et 12e. L’évolution du trafic à Orly sera à surveiller de près en 2015 alors que Transavia qui y est basée entend progresser de 30% pour devenir la première low-cost.

 

Capture d’écran 2015-01-17 à 16.42.18………

Laissez un commentaire