Aéroport de Francfort : nouveau record de trafic en 2014, malgré les grèves

Aéroport de Francfort - Vue aérienne du Terminal 2 - © Fraport

Aéroport de Francfort – Vue aérienne du Terminal 2 – © Fraport

Fraport, gestionnaire de l’aéroport de Francfort, signale une hausse du nombre de passagers et du volume de marchandises en 2014, malgré plusieurs mouvements de grève qui ont perturbé les opérations. Les autres plateformes gérées par le groupe sont également en croissance.

 

L’aéroport de Francfort (FRA) a réalisé un nouveau record en 2014. Près de 59 570 000 passagers ont transité par la plus grande plateforme aéronautique d’Allemagne, soit une augmentation de 2,6 % par rapport à 2013. La croissance du trafic de passagers aurait été encore plus importante – du fait d’une augmentation sous-jacente de l’ordre de 3,9 %, pour atteindre environ 60,3 millions de passagers – si l’on avait tenu compte du nombre élevé d’annulations de vols principalement liées à des mouvements de grève et de l’ensemble des autres annulations extraordinaires, y compris en raison de conditions météorologiques défavorables.

Le volume de marchandises (fret + courrier aérien) a également progressé en 2014, affichant une hausse de 1,7 % pour atteindre environ 2,2 millions de tonnes en fin d’année.

Les mouvements d’avions ont légèrement diminué de 0,8 % pour atteindre environ 469 000 décollages et atterrissages, ce qui reflète la tendance actuelle en faveur d’avions de plus grande envergure et d’une meilleure utilisation des capacités, souligne le groupe. Dans le même temps, le total cumulé des masses maximales au décollage (MTOW) a augmenté de 1,9 % pour atteindre environ 29 millions de tonnes.

Durant le mois de décembre 2014, Francfort a accueilli près de 4 millions de passagers. Par rapport à l’année précédente, cette fréquentation représente une baisse de 2 % résultant d’annulations de vols en lien avec des mouvements de grève et des conditions météorologiques défavorables. Les mouvements d’avions ont également diminué de 5,2 % en décembre 2014 pour atteindre 32 954 décollages et atterrissages, tandis que le total cumulé des MTOW a baissé de 1,1 % pour atteindre 2,1 millions de tonnes. Le volume de marchandises a également fléchi de 1,4 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre un total de 176 241 tonnes.

Au sujet de l’avenir de la société, le Dr Stefan Schulte, président du conseil d’administration de Fraport, a précisé : « La tendance de croissance enregistrée en 2014 confirme nos prévisions pour les prochaines années. Ce constat vient appuyer la nécessité d’un troisième nouveau terminal de passagers à l’aéroport de Francfort. Si la tendance actuelle se confirme, associée à des taux de croissance de 2 à 3 %, les terminaux existants atteindront dans les prochaines années leurs limites de capacité, c’est-à-dire d’ici 2021 au plus tard. Nous aurons besoin du nouveau Terminal 3 afin de nous assurer d’être en mesure de continuer à proposer une excellente qualité de service à nos passagers, dans une ambiance moderne et futuriste » .

Les autres plateformes du groupes

Dans l’ensemble du groupe, les aéroports du portefeuille international de Fraport ont également enregistré une croissance positive de leur trafic en 2014.

Dans la capitale de la Slovénie, l’aéroport de Ljubljana (LJU) que Fraport a acquis en septembre 2014 a accueilli 1,3 million de passagers et a enregistré une croissance de 3,1 % par rapport à l’année précédente.

Avec près de 15,7 millions de passagers, l’aéroport de Lima (LIM), au Pérou, a enregistré un bond de 5 % du trafic de passagers par rapport à 2013.

Sur la côte bulgare de la mer Noire, les aéroports Twinstar de Bourgas (BOJ) et Varna (VAR) de Fraport ont enregistré une hausse du trafic de 3,1 %, pour atteindre 3,9 millions de passagers.

L’aéroport d’Antalya (AYT) sur la Riviera turque a accueilli environ 28 millions de passagers en 2014, soit une augmentation de 4,7 % par rapport à l’année précédente.

Le trafic de passagers de l’aéroport Pulkovo (LED) de Saint-Pétersbourg, en Russie, a bondi de 11 % pour atteindre 14,3 millions de passagers en 2014.

Dans le nord de l’Allemagne, l’aéroport d’Hanovre (HAJ) a enregistré une croissance de 1,1 % pour atteindre près de 5,3 millions de passagers.

En Chine, l’aéroport de Xi’an (XIY) a accueilli près de 29,2 millions de passagers en 2014, ce qui représente une croissance à deux chiffres de 12 % par rapport à l’année précédente.

Toujours pour le mois de décembre 2014, tous les aéroports internationaux de Fraport ont enregistré une croissance de leur trafic, contribuant ainsi au résultat positif global du groupe.

« Notre solide portefeuille, dont les performances sont excellentes depuis de nombreuses années, bénéficiera en outre de l’acquisition récente de l’aéroport de Ljubljana, en Slovénie, et du transport du courrier aérien aux États-Unis » , a conclu M. Schulte.

…….

 

Laissez un commentaire