Commandes : Airbus devant Boeing en 2014

Airbus A350-900 XWB en formation - © Airbus

Airbus A350-900 XWB en formation – © Airbus

Largement distancé par Boeing au premier semestre, Airbus a finalement rattrapé son retard et gagne le match des commandes en 2014 grâce à un mois de Décembre particulièrement actif. En revanche, Boeing reste en tête pour les livraisons.

 
Airbus a enregistré 1.456 commandes nettes de 67 clients (dont 14 nouveaux) en 2014, qui devient ainsi la seconde meilleure année de son histoire. La performance est due au succès des monocouloirs, qui ont assuré 1.321 ventes contre 135 pour les gros porteurs. Résultat: à la fin de l’année 2014, le carnet de commandes de l’avionneur Européen s’établissait à 6.386 appareils, un record dans l’industrie, pour une valeur de 919,3 milliards de dollars au prix catalogue.

Airbus distance ainsi d’une courte tête Boeing, qui a enregistré pour sa part 1.432 commandes nettes en 2014, dont 1.104 pour ses monocouloirs.

Ces chiffres permettent à Airbus de revendiquer un peu plus de 50% de parts de marché pour les appareils de plus de cent places.

Dans le détail, la famille A320 (ceo + neo), avec 1.545 commandes brutes, détient 56% de parts de marché contre le 737  (1.196 commandes brutes); l’A380, avec 20 commandes brutes contre 2 pour le 747-8i, 91% du marché des très gros-porteurs (VLA); cependant, Airbus reste distancé sur le marché des moyens gros-porteurs, avec 231 commandes brutes pour l’A330 (neo + ceo) et l’A350, contre 352 pour les 767, 777, 777X et 787 de Boeing qui s’adjugent 60% de ce segment.

La partie n’était pas gagnée d’avance pour Airbus, devancé toute l’année par Boeing en termes de commandes. Mais le constructeur de Toulouse a inscrit sur ses livres pas moins de 468 commandes pour le seul mois de Décembre 2014 : 113 A319/A320/A321ceo; 259 A320/A321neo, 8 A330ceo, 80 A330neo (dont les 55 d’Air Asia), et 8 A350 XWB (Finnair).

Parmi les événements marquants de l’année 2014, Airbus en souligne trois sur le plan commercial : le succès de l’A330neo qui enregistre 120 commandes fermes six mois après son lancement en Juillet; la décision de Delta Air Lines de commander l’A330neo pour ses lignes transatlantiques et l’A350 XWB pour ses lignes transpacifiques, dans laquelle Airbus voit une confirmation de sa stratégie sur le segment des moyens gros-porteurs; ainsi que la popularité des A320 neo et ceo qui ont enregistré « de nombreuses commandes, en particulier des sociétés de location » , dit l’avionneur.

Sur le plan industriel, Airbus met l’accent sur la certification réussie et la livraison de l’A350 XWB à Qatar Airways dans les temps; le développement du programme A330neo tandis que l’A330ceo continue de recevoir des améliorations incrémentales; et enfin le programme A320neo, avec le vol inaugural de Septembre 2014 qui ouvre la voie à la certification au 3e trimestre et à la première livraison au 4e trimestre 2015.

Livraisons

En termes de livraisons, Boeing reste premier en 2014 : l’avionneur Américain a livré 723 appareils, contre 629 pour son rival Européen.

Airbus a livré l’année passée 490 exemplaires de la famille A320, 108 A330, 30 A380 et son premier A350 XWB, à 89 clients dont 8 nouveaux. Ce niveau de production « signifie que 2014 est la 13e année consécutive où les livraisons sont en augmentation, dépassant le précédent record de 2013 » , précise Airbus.

Durant la conférence de presse annuelle, le PDG, Fabrice Brégier, a souligné que la production avait doublé en 10 ans.

Airbus envisage de maintenir la cadence de 30 A380 par an en 2015, et réduire celle de l’A330ceo à 9 par mois à partir de 2016 pour préparer la montée du programme A330neo.

 ……..

Laissez un commentaire