Ryanair vise 97 millions de passagers pour 2015

Visualisation d'un Boeing 737 MAX 200 en livrée Ryanair - © Ryanair

Visualisation d’un futur Boeing 737 MAX 200 en livrée Ryanair – © Ryanair

Ryanair se félicite d’avoir changé sa stratégie en 2014. La décision s’est traduite par une progression du trafic passagers l’année passée. La low-cost Irlandaise entend continuer sur sa lancée en 2015, avec un objectif proche des 100 millions de passagers annuels.

 

Michael O'Leary, le patron de Ryanair - © Ryanair

Michael O’Leary, le patron de Ryanair – © Ryanair

Cette année est importante pour Ryanair, qui fête ses 30 ans d’existence. La compagnie se fixe un objectif ambitieux de transporter « 96 à 97 millions de passagers » en 2015, selon son directeur exécutif Michael O’Leary interviewé par le Herald Irlandais le 02 Janvier. Ce chiffre serait en augmentation sensible par rapport au trafic 2014, annoncé par le patron de Ryanair à 90 millions de passagers, lui-même en forte progression par rapport à 2013 (81 millions de passagers).

En comparaison, les groupes « historiques » Lufthansa et Air France-KLM, qui n’ont pas encore publié leurs résultats commerciaux pour l’année écoulée ni annoncé leurs objectifs pour 2015, ont transporté respectivement 104 millions et 77 millions de passagers en 2013.

« Je vais essayer de rendre Ryanair un peu plus grande, d’abaisser les tarifs et d’être un peu plus agréable envers nos clients par rapport à l’année dernière parce que cela semble fonctionner si bien » ,  a promis au Herald Michael O’Leary, qui regrette de ne pas avoir été « sympa » plus tôt.

Les mesures introduites en 2014 comprennent notamment l’allocation des sièges et une plus grande franchise pour les bagages de cabine. Cette dernière mesure aurait suscité « une réponse fantastique » des clients, selon le patron de Ryanair.

La compagnie cherche à se transformer radicalement au cours des trois prochaines années, avec de nouvelles mesures qu’a rappelées Michael O’Leary : WiFi gratuit à bord et abandon de la couleur jaune canari à l’intérieur des avions.

Les forfaits vacances sont également sur son radar.

En revanche,même si une version US du site de réservation en ligne a été lancée le mois dernier, Michael O’Leary n’envisage pas d’opérer vers les Etats-Unis dans les trois ans à venir.

>> A lire aussi : Photos : Ryanair dévoile la cabine de ses futurs Boeing 737 MAX 200 (03/10/2014)

……..

Laissez un commentaire