QZ8501 : deux demandes, six avions, une disparition

A la recherche du vol QZ8501 - © AP

A la recherche du vol QZ8501 – © AP

Les pilotes de l’Airbus A320-200 d’Indonesia Air Asia effectuant le vol QZ8501 ont voulu dévier de leur route et prendre de l’altitude mais leurs demandes n’ont été autorisées que partiellement en raison du trafic aérien dans la zone. L’appareil a disparu quelques minutes après et reste introuvable.

 

Alors que l’A320 était à l’altitude de 32.000 pieds (9.754 mètres), le commandant a demandé à 06h12 au contrôle aérien de Jakarta l’autorisation de s’éloigner vers la gauche de la route M635 pour éviter un front orageux, a indiqué lundi le ministère Indonésien des Transports. La demande a été accordée et l’appareil a dévié de sept miles nautiques environ vers l’Ouest.

Le commandant a également demandé de prendre de l’altitude pour atteindre 38.000 pieds (11.582 mètres), selon AirNav Indonesia, l’opérateur de la navigation aérienne. Mais en raison du trafic et de la présence d’un appareil de Garuda Indonesia à cette altitude, l’autorisation n’a pu être donnée immédiatement. Après consultation avec l’aéroport de destination, Singapour Changi, AirNav Indonesia a été en mesure d’autoriser le commandant à monter à 34.000 pieds. Lorsque le contrôleur a voulu lui en faire part à 06h14, il n’a obtenu aucune réponse.

A cet instant, l’appareil était toujours visible sur les écrans radar. L’opérateur a demandé aux appareils à proximité du vol QZ8501 de faire le relais, mais aucun n’a pu établir de contact avec l’A320 d’Indonesia Air Asia.

La signature radar du vol QZ8501 a disparu à 06h18. Il n’y a pas eu de signal de détresse.

Six appareils, celui de Garuda ainsi que d’autres appartenant à Lion Air et Emirates, se trouvaient sur zone, et aucun n’a rencontré de difficulté pendant le vol, toujours selon AirNav Indonesia.

L’Airbus A320 est certifié pour une altitude nominale de 39.800 pieds (12.131 mètres), qui peut être inférieure en fonction de la température et la masse de l’appareil (passagers, fret, fuel). L’altitude maximale absolue pour ce type est de 42.000 pieds (12.802 mètres).

Livré en 2008, l’appareil d’Indonesia Air Asia avait effectué sa dernière opération de maintenance le 16 Novembre 2014.

Le commandant de bord totalisait 20.737 heures de vol dont 6.100 chez Indonesia Air Asia; le copilote, un Français originaire de Guadeloupe, dénommé Rémi Plesel, 2.275 heures chez Indonesia Air Asia.

Les recherches se sont interrompues lundi soir sans qu’aucun débris de l’appareil n’ait été retrouvé. Des traces d’hydrocarbures ont été repérées et sont en cours d’analyse selon le ministère des transports Indonésien.

La zone des recherches a été agrandie lundi et le sera de nouveau aujourd’hui.

……..

Laissez un commentaire