Grève à easyJet : deux fois plus d’annulations de vols que la semaine dernière

Appareils d'EasyJet à Londres Gatwick - © Easyjet

Appareils d’EasyJet à Londres Gatwick – © Easyjet

Les opérations de la low-cost easyJet seront de nouveau perturbées le 31 décembre et le 1er Janvier, avec la reconduction du mouvement social déclenché la semaine dernière par deux syndicats de personnels navigants de cabine. Mais les annulations de vols sont bien plus nombreuses cette fois-ci.

 

EasyJet prévoit d’annuler 70 vols mercredi et 68 jeudi, pratiquement deux fois plus chaque jour que le 26 décembre où 38 vols n’avaient pas été opérés.

Pour le 31 Décembre, les annulations concernent Orly (14 vols annulés), Charles de Gaulle (24), Lyon (4), Toulouse (4), Nice (6) et Lille (2). Au total, 166 vols seront néanmoins assurés.

Pour le 1er Janvier, easyJet annonce le maintien de 192 vols, mais 18 seront annulés au départ de Charles de Gaulle, 8 au départ d’Orly, 16 au départ de Nice, 22 depuis Lyon et 4 depuis Toulouse.

Des mesures commerciales ont été prévues par la compagnie qui dit faire « tout son possible pour minimiser l’impact de la grève pour ses passagers » . Ceux-ci sont contactés, et « pourront être intégralement remboursés ou effectuer sans frais une nouvelle réservation afin de réorganiser leurs déplacements » , a indiqué easyJet dans un communiqué,

Le mouvement a été déclenché à l’appel du SNPNC-FO (majoritaire) et de l’UNAC, deux syndicats d’hôtesses et de stewards, qui demandent une meilleure gestion des plannings, une plus grande participation aux bénéfices alors que l’actionnariat d’entreprise a été réduit de 25% par easyJet, ainsi que la mise en place d’un contrat de prévoyance.

A ces revendications, la compagnie a opposé une fin de non-recevoir la semaine dernière, menant à la reconduction du mouvement pour demain et après-demain.

EasyJet aurait limité les annulations le 26 décembre en incitant des équipages de Grande-Bretagne à remplacer leurs collègues Français grévistes, sur la base du volontariat, selon des sources syndicales.

EasyJet emploie un millier de salariés en France, dont 600 PNC. Elle a enregistré un bénéfice net de 564 millions d’euros pour son exercice fiscal clos au 30 Septembre 2014, en progression de 13,1%  par rapport à l’exercice précédent.

…….

Laissez un commentaire