Dubai devrait rester derrière Londres Heathrow en 2014

Aéroport de Londres Heathrow, Terminal 5, avec British Airways  - © Heathrow Airport

Aéroport de Londres Heathrow, Terminal 5, avec British Airways – © Heathrow Airport

Sauf surprise de dernière minute, Londres Heathrow devrait garder sa troisième place en 2014 dans le classement des aéroports mondiaux malgré la croissance considérable de Dubai.

 

Dubai prévoit pour cette année 71 millions de passagers contre 66,4 millions en 2013. Malgré la progression du trafic, le hub d’Emirates aura du mal à devancer cette année Londres Heathrow, qui prévoyait en Septembre dernier 72,8 millions de passagers pour l’année entière.

Si ces chiffres étaient confirmés, l’augmentation du trafic aura été beaucoup plus robuste à Dubai (+7%) qu’à Heathrow (+0,7%). Mais pas suffisante pour rentrer dans le Top 3.

Pourtant, avec une progression du trafic passagers supérieure à 15% en 2013 par rapport à l’année précédente, Dubai était bien parti pour dépasser cette année Heathrow si la progression avait continué sur le même rythme. Mais la plateforme a entrepris en Mai des travaux de rénovation sur ses deux pistes qui ont duré 80 jours, pendant lesquels le trafic a été diminué volontairement pour assurer le chantier.

Les travaux s’inscrivaient néanmoins dans un master plan plus global qui vise à doter l’aéroport de Dubai international d’une capacité de 103 millions de passagers d’ici à la fin de la décennie.

Pas sûr dans ces conditions que Londres Heathrow arrive à garder bien longtemps encore sa troisième place. Contraint par deux pistes qui fonctionnent à 99% de leurs possibilités, le premier aéroport d’Europe a peu de perspectives de développement – du moins pour l’instant : les autorités Britanniques n’ont toujours pas tranché entre Heathrow et Gatwick pour savoir lequel des deux serait autorisé à s’agrandir. A Heathrow aujourd’hui, l’essentiel de la croissance du trafic est porté par le déploiement d’appareils de plus grande capacité, notamment l’A380.

Avec 71 millions de passagers, Dubai pourrait néanmoins bouleverser le classement 2014 des aéroports mondiaux et faire reculer d’un cran par rapport à 2013, peut-être Tokyo Haneda, et sûrement deux aéroports Américains, Chicago O’Hare et Los Angeles.

Une inconnue demeure : la future place de Paris Charles de Gaulle. La plateforme, deuxième d’Europe devant Francfort, enregistrait 62,0 millions de passagers en 2013, au 9e rang des aéroports mondiaux. Elle a cédé deux places en 2013 par rapport à 2012, dépassée par Dubai et Jakarta.

Cette année, la menace vient de Hong Kong, 11e du classement l’année dernière, mais tiré par une croissance de +6,1% à 59,9 millions de passagers.

……..

Classement des dix premiers aéroports mondiaux en 2013

1. Atlanta-Hartsfield Jackson94.4 millions (-1.13%)
2. Beijing Capital83.7 million (+2.2%)
3. Londres Heathrow72.3 millions (+3.4%)
4. Tokyo Haneda69.0 millions (+2.6%)
5. Chicago O’Hare66.9 millions (+0.1%)
6. Los Angeles66.6 millions (+4.7%)
7. Dubai 66.4 millions (+15.2%)
8. Jakarta Soekarno-Hatta62.1 millions (+3.4%)
9. Paris Charles de Gaulle62.0 millions (+0.7%)
10. Dallas/Forth Worth60.4 millions (+3.2%)

…….

 

2 commentaires sur “Dubai devrait rester derrière Londres Heathrow en 2014

  1. Dubai ,c’est certain, en pleine croissance , tant au point de vue passagers que fret, mais , et vous avez raison de le souligner, Hong Kong, deja , numero 1 mondial en ce qui concerne le trafic cargo est aussi en plein boum pour le trafic passagers et pourrait remonter de quelques places, quant a CDG , c’est le reflet ,de la place de notre pays ,et de notre compagnie nationale :faible croissance pour les pax et recul dans le cargo

  2. Ce classement ne veut pas dire gd chose car il ne fait pas la distinction entre traffic domestique et international.
    Dans ce classement, seuls LHR, DXB, LAX (à voir), CDG sont des hubs internationaux, les autres sont des hubs qui tirent parti d’un très gros traffic domestique.
    Exemples frappants : JKT, la plupart des aéroports US exceptés peut-être JFK et LAX, HND, etc.

Laissez un commentaire