Airbus précise ses perspectives pour l’A380

Demonstration de l'A380 au salon de Farnborough 2014 - © Airbus

Demonstration de l’A380 au salon de Farnborough 2014 – © Airbus

Le PDG d’Airbus, Fabrice Brégier, a confirmé lundi que le programme A380 serait poursuivi, promettant un avenir « brillant » pour le super Jumbo.

 

L’idée d’arrêter la production de l’A380 est « dingue » , a déclaré le numéro un d’Airbus le 22 Décembre, durant la cérémonie de livraison du premier A350 à Qatar Airways. « Après toutes ces années d’effort, nous allons atteindre un point d’équilibre financier l’année prochaine » , a-t-il indiqué.

« Nous le continuerons. Il est clair que notre défi est de trouver plus de clients » , a-t-il ajouté, en soulignant que le carnet de commandes était « largement rempli » pour les années 2015, 2016 et 2017.

Ces déclarations interviennent après que le directeur financier d’Airbus Group eut envisagé comme une possibilité l’arrêt du programme A380 après 2018, par manque de commandes et de perspectives de rentabilité au-delà de cette date.

Le PDG d’Airbus ne voit pas les choses de la même manière : « la tendance du marché va vers des appareils de plus en plus gros, et le trafic va doubler tous les 10-15 ans. La tendance est en faveur de l’A380 » , a estimé Fabrice Brégier. « L’A380 a un brillant avenir car le marché devient plus important » .

Le patron d’Airbus a réitéré l’idée d’apporter des « améliorations progressives » au programme A380, avec une nouvelle motorisation, et, « à très long terme, quand le marché l’exigera » , une version allongée. Il a également souligné que les coûts de développement étaient mineurs en comparaison de l’investissement initial.

Pour apporter un peu d’eau à son moulin, le directeur exécutif de Qatar Airways, Akbar Al Baker, a indiqué que sa compagnie n’excluait pas d’acheter davantage d’A380 dans leur version existante. Dix exemplaires ont été commandés par Qatar Airways, plus trois options qui pourraient être converties en commandes fermes. Mais la décision sera prise après au moins un an d’exploitation pour se rendre compte « des bénéfices que l’appareil apporte à la compagnie » .

Qatar Airways a mis en service l’A380 en Octobre 2014. « Ses performances dépassent nos attentes » , a indiqué Akbar Al Baker. « La fiabilité des A380 de Qatar Airways est de 100%. Il est très bien accueilli par nos passagers » .

A ce jour, l’A380 a enregistré 318 commandes fermes, dont 148 ont été livrées. Il est produit au rythme de 30 appareils par an.

…….

Laissez un commentaire