Newco : une nouvelle compagnie pour relier La Réunion à Paris et Marseille

Boeing 767-300 - © Boeing

Le projet Newco a retenu le Boeing 767-300ER pour relier La Réunion à la métropole  – Photo © Boeing

Une nouvelle compagnie aérienne pourrait assurer dès l’hiver 2015 des liaisons entre la métropole et l’île de La Réunion, où elle utiliserait l’aéroport de Saint Pierre Pierrefonds et non pas celui de Saint Denis Gillot. Baptisé Newco, le projet est porté par les communes du Sud de l’île et par un ancien d’Air Austral.

 

Annoncé ce 22 Décembre par les collectivités territoriales du Sud de La Réunion, le projet Newco est spécifiquement conçu pour l’aéroport de Saint Pierre Pierrefonds, dont l’activité est en baisse depuis plusieurs années (82.000 passagers en 2013, soit 13,6% de moins que l’année précédente).

La compagnie, dont le nom reste à définir, pourrait être lancée dès la fin Décembre 2015, sous réserve de l’obtention des fonds et du certificat de transporteur aérien (CTA).

Newco consiste à relier Saint Pierre à Paris et Marseille via Mayotte dans un premier temps; puis s’ajoutera un Saint Pierre-Paris via un autre point intermédiaire comme Le Caire ou Louxor, uniquement pour assurer le ravitaillement de l’appareil (sans droits de trafic). Les vols sont prévus de nuit.

En fonction des contraintes opérationnelles et notamment des pistes courtes à Saint Pierre et Mayotte, le type d’appareil retenu est un Boeing 767-300ER, dans une configuration bi-classe de 262 sièges, dont 24 en « confort amélioré » et 238 en Economie. La compagnie aura besoin de deux exemplaires, pour assurer un programme de vols de 8.000 heures annuelles, soit 4.000 heures chacun.

Le projet Newco vise aussi à commercialiser des billets « 20% moins cher » que les tarifs constatés aujourd’hui, selon les collectivités locales.

Estimé à 20 millions d’euros, le lancement de la nouvelle compagnie sera financé à hauteur de 30% par les communes du Sud de l’île (Casud et Civis), les 70% restants par des investisseurs privés. Parmi eux, Gérard Ethève, fondateur et ancien dirigeant d’Air Austral. Cette compagnie reste la seule basée sur l’île aujourd’hui. Elle opère depuis Saint Denis Gillot, comme les trois autres transporteurs qui relient La Réunion à la métropole : Air France, Corsair et XL Airways.

Le trafic entre Paris et Saint Denis Gillot s’est établi à plus de 1,1 millions de passagers en 2013, soit une augmentation de 13,8% par rapport à  l’année précédente, selon la DGAC.

Les aéroports de Saint Denis Gillot et Saint Pierre Pierrefonds sont distants de 49 kilomètres à vol d’oiseau, environ 60 kilomètres par la route.

…….

Laissez un commentaire