Antilles : Le retrait de XL Airways a-t-il fait monter le prix des billets ?

Airbus A330-300 de XL Airways - © Airbus

Airbus A330-300 de XL Airways – © Airbus

Le prix des billets d’avion entre la métropole et l’outre-mer a augmenté sensiblement en Novembre 2014 par rapport au même mois de l’année précédente, selon l’étude mensuelle de la Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC). L’évolution est concomitante à l’interruption momentanée de la desserte des Antilles par XL Airways, l’un des quatre opérateurs sur ce marché, constate aussi l’autorité.

 

Avec le retrait provisoire d’une concurrente, les compagnies aériennes entre la métropole et les Antilles en ont-elle profité pour augmenter les prix – et éventuellement restaurer leurs marges ?

La question se pose avec la publication le 15 Décembre du bulletin statistique mensuel de la DGAC. Celle-ci note que les prix des billets entre la métropole et l’outre-mer ont augmenté de 5,1% en Novembre 2014 par rapport à novembre 2013, tandis qu’ils baissaient globalement de -0,8% sur le long-courrier.

Le mois précédent, la hausse des prix vers les DOM-TOM s’était limitée à +0,6% sur un an.

L’étude ne détaille pas les prix des billets selon les différentes destinations dans l’outre-mer, mais force est de constater que cette évolution intervient alors que la compagnie XL Airways s’est momentanément retirée du marché métropole – Antilles.

Prudente, la DGAC souligne que « l’interruption de la desserte des Antilles par XL Airways entre octobre et novembre a pu contribuer à l’évolution observée » .

Toutefois, les prix n’ont pas encore retrouvé les niveaux où ils se situaient il y a deux ans, avant que XL Airways ne lance ses vols vers la Guadeloupe et la Martinique : « ils restent cependant inférieurs aux prix relevés en novembre 2012 (-3,2%) » , souligne la DGAC.

Spécialisée dans les vols à petits prix, XL Airways a ouvert le 15 Décembre 2012 ses lignes vers Fort-de-France et Pointe-à-Pitre, un marché tenu jusqu’alors par Air France, Air Caraïbes et Corsair International. Grâce notamment à une politique de prix agressive, XL Airways a réussi à capter 5 à 8% du marché. Elle a cependant pris la décision d’interrompre ses fréquences vers les Antilles de mi-Septembre à fin Novembre 2014.

« Sur cette période, qualifiée d’ultra basse saison entre la Métropole et les Antilles, la stimulation de la demande par une politique tarifaire plus agressive n’a pas porté ses fruits. Il ne s’agit donc pas d’un problème tarifaire mais bien d’une absence réelle de marché » , se justifiait la compagnie aérienne en Juillet.

Reste à voir comment évolueront les prix des billets vers l’outre-mer les mois prochains. XL Airways a repris ses opérations en Airbus A330-200 « haute densité » de 364 places vers la Guadeloupe et la Martinique depuis le 30 Novembre, avec un billet aller-retour qui était proposé à 399 euros. Les vols sont assurés à raison de deux fréquences par semaine (les jeudis et dimanches) entre Paris Charles de Gaulle et Fort-de-France, et de trois fréquences par semaine (les mercredis, vendredis et samedis) vers Pointe-à-Pitre. Des vols supplémentaires sont prévus pendant les vacances scolaires.

En Novembre 2014, les prix des billets au départ de la métropole, toutes destinations confondues, ont augmenté de +1,2% en moyenne par rapport à Novembre 2013, tiré notamment par le réseau domestique (+5,9%).

En cumul sur les onze mois de l’année, la tendance reste cependant à une diminution du prix des billets d’avion au départ de Métropole (-0,2% par rapport à 2013) mais « l’effet de la baisse des prix du pétrole n’est pas encore observable » , a noté la DGAC.

…….

Laissez un commentaire