Air Asia X commande finalement 55 Airbus A330neo

A330-900neo aux couleurs d'Air Asia - © Airbus

A330-900neo aux couleurs d’Air Asia – © Airbus

La low-cost long-courrier Malaysienne Air Asia X a confirmé son engagement d’achat pour 50 Airbus A330neo passé en Juillet dernier, auquel elle a ajouté cinq exemplaires.

 

Airbus livrera à partir de 2018 cinquante-cinq A330neo à Air Asia X aux termes d’une commande ferme annoncée ce 15 Décembre par l’avionneur. La valeur théorique de cette signature dépasse les 15 milliards de dollars, mais les constructeurs consentent habituellement d’importantes remises pour les commandes de cette ampleur.

Le groupe Air Asia et son co-fondateur, Tony Fernandes, ont compté parmi les plus ardents défenseurs d’une version améliorée et remotorisée de l’A330, « un appareil parfait pour notre modèle économique » , dit Tony Fernandes. Puis lorsque Airbus a lancé l’A330neo en Juillet 2014 au salon de Farnborough, Air Asia X a conclu un protocole d’accord pour 50 A330-900neo, transformé aujourd’hui en commande ferme avec 5 exemplaires supplémentaires.

La compagnie Malaysienne devient ainsi le premier client en volume de l’A330neo, et le premier client dans le monde pour l’A330 toutes versions confondues, avec 91 exemplaires commandés selon Airbus.

« Ce dernier accord avec Airbus permettra à AirAsia X de consolider son taux de croissance en 2015-2017, avant la montée en puissance des livraisons [de l’A330neo] à partir de 2018 » , précise Tony Fernandes, co-fondateur et directeur d’ Air Asia X.

La compagnie à bas coûts Malaysienne est le troisième client à passer une commande ferme pour l’A330neo, après le loueur CIT (15 exemplaires) et Delta Airlines (25 exemplaires).

Airbus dispose encore de plusieurs engagements d’achat pour l’A330neo qui n’ont pas encore été confirmés, notamment du loueur ALC (25 exemplaires), ainsi que des compagnies Transaero (12 exemplaires) et Hawaiian Airlines (6 exemplaires).

L’A330neo bénéficiera de diverses améliorations et de nouveaux moteurs Rolls Royce Trent 7000, qui lui permettront de réduire de 14% sa consommation de carburant par siège et disposer d’une autonomie accrue de 400 miles nautiques selon Airbus.

…….

Laissez un commentaire