Air France-KLM jugera « sur pieces » Alitalia

© Air France - KLM

© Air France – KLM

Après la prise de participation d’Etihad Airways dans Alitalia, le groupe Air France-KLM reste dans l’expectative sur les intentions du transporteur Italien dans le cadre de l’alliance Skyteam et de la co-entreprise transatlantique.

 

Alexandre de Juniac, P-DG d'Air France-KLM - © Air France

Alexandre de Juniac, P-DG d’Air France-KLM – © Air France

S’exprimant en marge de l’inauguration du salon Affaires au Terminal 1 de l’aéroport JFK à New York, le PDG d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac, a déclaré ce lundi que sa compagnie ainsi que son alliée Delta Air Lines « jugeront sur pièces » Alitalia.

« Soit Alitalia continue à respecter les règles de la ‘JV’ (joint venture, coentreprise) et on continue à faire fonctionner cette ‘JV’ comme on l’a fait jusque-là » , a déclaré à l’AFP Alexandre de Juniac.

« S’il y a un respect des règles, il n’y a pas de raison qu’on ne continue pas avec eux. Après s’il y a un changement, il faudra prendre des dispositions différentes » , a expliqué le numéro un du groupe.

Alitalia est membre depuis 2001 de l’alliance SkyTeam fondée par Air France et Delta. Elle participe depuis 2010 à la coentreprise transatlantique d’Air France-KLM et Delta. En 2012, Air France-KLM, Alitalia et Delta ont prolongé pour une durée de 10 ans le contrat de partenariat au travers duquel ils exploitent l’ensemble de leurs opérations transatlantiques , soit 200 vols par jour, en partageant les coûts et les recettes.

Cette coentreprise a réalisé un un chiffre d’affaires dépassant les 12,5 milliards de dollars en 2013, et elle détient une part de marché de 23%, faisant d’elle le premier opérateur sur l’Atlantique nord, premier marché mondial de transport aérien. Selon Alexandre de Juniac, sa rentabilité est « à deux chiffres » .

Mais la prise de participation minoritaire d’Etihad Airways, la compagnie d’Abu Dhabi, dans le capital d’Alitalia à hauteur de 49% pourrait changer la donne.

Etihad a lancé en Octobre sa propre alliance, Etihad Airways Partners, à laquelle Alitalia pourrait participer. Surtout, la compagnie Italienne restructure son réseau pour alimenter le hub d’Etihad à Abu Dhabi, vers lequel elle vient de tripler ses fréquences. Elle multiplie les partenariats avec les autres filiales d’Etihad. Ainsi, elle a passé il y a quelques semaines un important partage de codes avec Airberlin, membre de l’alliance concurrente oneworld.

La stratégie d’expansion mondiale d’Etihad rencontre l’hostilité de Delta, tandis qu’Air France-KLM n’a pas avancé sur le dossier de partenariat renforcé avec Etihad annoncé précédemment.

« Delta est comme nous, ils attendent de voir quel est le comportement du partenaire. Nous jugeons sur pièces et sur fait » , a déclaré Alexandre de Juniac. « Alitalia répète pour l’instant qu’il va se conformer aux règles fixées jusqu’ici dans le cadre de la JV » , a-t-il ajouté.

…….

> Plus d’actualités sur le groupe Air France-KLM

> Plus d’actualités sur Air France

> Plus d’actualités sur l’alliance Etihad-Alitalia

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire