La grande offensive hivernale des compagnies du Golfe

3 Airbus A380 d'Emirates à Dubai - © Emirates

3 Airbus A380 d’Emirates à Dubai – © Emirates

Cet hiver, les compagnies du Golfe mettent les bouchées doubles. Qatar Airways, Emirates et Etihad feront feu de tout bois : introduction des derniers fleurons de l’industrie aéronautique, augmentation des fréquences et nouvelles destinations.

 

Qatar Airways sera bientôt sous les feux de la rampe en inaugurant le premier vol commercial de l’Airbus A350-900 XWB. Hier, elle a ouvert les réservations pour le vol inaugural, programmé à ce jour pour le 15 Janvier 2015 sur la ligne Doha-Francfort.

L’événement attirera l’attention : Airbus vante non seulement le confort supérieur de l’appareil, mais également les performances en termes d’économie de carburant. Les commentaires du bouillant numéro un de Qatar Airways, Akbar Al Baker, seront attendus, alors qu’il a commandé 80 exemplaires. Il n’avait pas manqué de se dire « très déçu » par Airbus en raison du retard apporté à la livraison de son premier A380.

Qatar Airways possède maintenant trois super Jumbos sur un total de 10 commandés. Apparemment, après quelques semaines d’opérations, la compagnie se satisfait de l’A380 : elle a annoncé hier 3 Décembre qu’elle déployait plus tôt que prévu l’appareil vers Bangkok, sa troisième destination au départ de Doha après Londres Heathrow et Paris Charles de Gaulle. L’A380 est désormais programmé dès le 5 Décembre 2014 au lieu du 5 Janvier 2015 sur l’une des quatre rotations quotidiennes entre Doha et Bangkok (vols QR836/833).

« Dans la foulée de l’immense succès de son service inaugural vers Londres Heathrow, suivi d’un second service vers Paris, Qatar Airways exploitera sa troisième route en A380 vers la Thaïlande, juste à temps pour que les vacanciers puisse découvrir le service cinq étoiles de la compagnie aérienne pendant la saison des Fêtes » , a-t-elle expliqué dans un communiqué.

Qatar Airways est également à l’offensive en Europe où elle augmentera ses fréquences dès Février 2015 vers quatre destinations.

Actuellement desservies à raison d’un vol quotidien, Stockholm à partir du 2 Février et Copenhague à partir du 1er Février, passeront respectivement à 10 et 11 vols par semaine. Manchester et Barcelone, qui reçoivent actuellement la visite des appareils Qatari 10 fois par semaine, verront chacune leurs fréquences porter à 2 par jour à partir des 15 et 16 Février respectivement.

Le but : « donner aux passagers un niveau supplémentaire de connectivité » , pour faciliter les correspondances au « hub cinq étoiles » de Doha, selon Akbar Al Baker.

Emirates

Comme Qatar Airways, Emirates déploie les grands moyens. Opérant maintenant plus d’un tiers des A380 en service dans le monde (55 sur 148), la compagnie de Dubai s’est payée le luxe de déployer le plus gros avion du monde vers trois destinations supplémentaires en l’espace de trois jours : San Francisco le 1er Décembre, Milan Malpensa le 2, et Houston le 3.

Un vrai tour de force à en croire son directeur des opérations commerciales, Hubert Frach : « déployer trois A380 en trois jours n’est pas rien » , a-t-il dit. « Cela demande un planning très soigneusement élaboré, la coordination de tous les services de la compagnie, la préparation des aéroports et plus que tout de la ténacité pour faire en sorte que cela soit possible » .

Emirates opère à présent trente-trois routes en A380, et la série va continuer : 75 sont encore à livrer sur les 140 qu’elle a commandés.

Mais il y a un revers à la médaille : avec sa capacité comprise entre 489 et 517 sièges, l’appareil ne peut être utilisé que sur les routes à forte de densité de trafic et son utilisation reste sensible aux variations de la demande. Ainsi, Emirates a dû cesser de l’opérer vers Moscou depuis le 30 Novembre, sur fond d’une crise économique latente et d’une dépréciation du rouble.

Etihad Airways

Etihad Airways, la plus petite des trois compagnies du Golfe, n’est pas en reste. Elle a inauguré hier une liaison vers Dallas et s’apprête à mettre en service successivement deux nouveaux types : l’Airbus A380 et le Boeing 787-9, variante allongée du 787-8.

Le super Jumbo d’Airbus fera ses débuts chez la compagnie d’Abu Dhabi le 27 Décembre, vers Londres Heathrow.

Sept ans après sa mise en service, l’arrivée de l’A380 dans la flotte d’une compagnie aérienne reste un événement. Surtout quand il est aussi luxueusement équipé que celui d’Etihad qui ne s’est épargnée aucun effort pour en faire le porte-étendard de ses ambitions mondiales.

Pour la première fois, l’A380 reçoit une suite de super luxe, The Residence, positionnée au dessus de la Première classe avec un espace privatif de 12 m2 comprenant salon, chambre, salle de douche et service d’un majordome attitré. Et ça marche apparemment : vendue jusqu’à 20.000 dollars l’aller-simple, la suite est déjà réservée pour les dix premiers vols de l’A380, selon la compagnie.

Quelques semaines après l’introduction de l’A380, Etihad mettra en service la toute dernière version du Dreamliner de Boeing, le 787-9. Il opèrera d’abord sur la ligne Abu Dhabi-Dusseldorf normalement à compter du 1er Février, faisant d’elle la cinquième compagnie aérienne dans le monde à opérer la dernier variante du 787.

Dans ses dernières prévisions de marché, Airbus a estimé le besoin en appareils neufs pour le Moyen-Orient d’ici à 2033 à 2.148 exemplaires, dont 62% de gros porteurs.

L’IATA a indiqué que la croissance moyenne du trafic aérien sur les vingt prochaines années s’établirait à 5,6% aux Emirats Arabes Unis et 4,8% au Qatar, contre 2,7% en Europe.

…….

> Plus d’actualités sur Qatar Airways

> Plus d’actualités sur Emirates

> Plus d’actualités sur Etihad Airways

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire