Chine : premier vol de 9 Air, la low-cost qui propose des billets à 1 euro

Boeing 737-800 NG de 9 Air - © Ivan K. Nishimura http://airlinersgallery.smugmug.com/Airlines-Asia-2/Airlines-Asia2-FP/9-air-9aircom-Nine-Star/i-spXMsM9

Boeing 737-800 NG de 9 Air – © Ivan K. Nishimura

Le low-cost en est à ses balbutiements en Chine, où 9 Air, qui veut proposer des billets à partir d’un euro environ, tente de se lancer avec de grandes ambitions malgré des ratés au démarrage.

 

La low-cost 9 Air a effectué son vol inaugural le 2 Décembre entre sa base de Canton et la ville de Zhanjiang au Sud-Ouest de la province du Guangdong.

Malgré sa promesse de billets à partir de 9 yuans (soit 1,2 euro) – d’où son nom – ses débuts sont plus difficiles que prévu.

A bord du Boeing 737 qui effectuait la liaison de 70 minutes, aucun passager payant n’avait pris place. Le vol était entièrement occupé par des invités de la compagnie aérienne, principalement des journalistes. Car malgré ses ambitions, 9 Air n’est pas encore en mesure de vendre des billets.

« Nous n’avons pas vendu de billets à de potentiels voyageurs car notre plateforme de vente en ligne n’est pas encore prête à fonctionner » , a expliqué un porte-parole de la compagnie. « Il y a  toujours quelques ratés au démarrage pour les nouvelles entreprises. Nous travaillons dur pour y remédier et nous espérons déployer la plateforme avant la fin de ce mois » , a-t-il ajouté.

Créée en Février 2014, 9 Air est une filiale de Juneyao Airlines, une compagnie privée régionale basée à Shanghai. Elle devient le troisième transporteur à se lancer sur le marché du low-cost en Chine, après Spring Airlines et West Air. Spring Airlines opère depuis Shanghai et West Air, détenue par HNA group (Hainan Airlines), depuis Chongqing.

Deux appareils en location ont déjà rejoint la flotte de 9 Air, qui devrait en compter huit à la fin 2015. Elle les déploiera depuis sa base de Canton, où elle sera en concurrence avec China Southern Airlines, la première compagnie Chinoise en termes de passagers transportés.

Mais ses ambitions ne s’arrêtent pas là : cinquante Boeing 737-800 NG et MAX ont été commandés en Mai 2014. Leur livraison est programmée entre 2016 et 2020. Ils voleront non seulement en Chine mais également vers la Corée, le Japon ou l’Asie du Sud-Est, a indiqué la compagnie.

9 Air ne remplira pas ses avions qu’avec des passagers payant 9 yuans mais elle compte demeurer 20 à 30% moins chère que la moyenne du marché, où le gros du trafic est assuré par des transporteurs traditionnels. Le low-cost représente aujourd’hui 5% du trafic intérieur en Chine.

Ce marché pourrait cependant se développer rapidement avec la décision des autorités à l’automne 2013 d’autoriser les compagnies aériennes à fixer librement le prix des billets, et de lever les restrictions sur les achats d’avions.

Ainsi, la compagnie d’Etat China Eastern Airlines a annoncé plus tôt cette année qu’elle transformerait sa filiale China United Airlines en compagnie low-cost.

…….

> Plus d’actualités sur le low-cost

> Plus d’actualités sur l’aviation en Chine

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire