Lufthansa : expansion sur le low-cost moyen et long-courrier

Visualisation des appareils de la nouvelle Eurowings qui voleront à partir de la fin 2015 - © Lufthansa

Visualisation des Airbus A320 et A330-200 de la nouvelle Eurowings qui voleront à partir de la fin 2015 – © Lufthansa

Lufthansa a précisé ce 3 Décembre son plan de croissance sur le low-cost approuvé par son Conseil d’Administration : les vols moyens-courriers réalisées actuellement sous les marques Germanwings et Eurowings, ainsi que les futurs vols low-cost longs-courriers, seront tous opérés sous la bannière d’une « nouvelle Eurowings » dotée d’une flotte « tout Airbus » .

 

Lufthansa donne le signal de départ de son expansion sur le low-cost : à partir de la fin de l’année 2015, une « nouvelle Eurowings » se chargera d’effectuer l’ensemble des vols à bas coûts du groupe. Elle opèrera sous ses propres couleurs présentées aujourd’hui (photo ci-dessus) à l’horizon 2017 une flotte « tout Airbus » de 80 appareils pour le moyen-courrier et de 7 appareils au maximum pour le long-courrier.

Comme Air France-KLM avec Transavia, et IAG (British Airways-Iberia) avec Vueling, La compagnie Allemande est déjà présente sur le low-cost moyen-courrier avec Germanwings et Eurowings.

Mais parmi les 3 majors Européennes, elle devient la première à se lancer sur le low-cost long courrier. Le concept n’est pas nouveau. D’autres compagnies traditionnelles y ont déjà pensé, notamment Singapore Airlines avec sa filiale Scoot, ou encore l’Australienne Qantas avec Jetstar.

En partenariat avec SunExpress sur le long-courrier

Pour le long-courrier, la « nouvelle Eurowings » sera dotée au départ de trois Airbus A330-200 configurés pour recevoir 310 passagers, avec la possibilité d’un total de sept exemplaires dans les prochaines années.

Ces appareils seront fournis avec pilotes et équipages commerciaux de SunExpress Deutschland, branche Allemande de SunExpress, co-entreprise de Lufthansa et Turkish Airlines.

Les conditions de rémunération de ces équipages sont nettement plus avantageuses pour l’entreprise que celles en vigueur chez Lufthansa, si bien qu’en conjonction avec les cabines plus denses que sur les vols longs-courriers traditionnels, les coûts unitaires seraient réduits de l’ordre de 40% par rapport aux opérations longs-courriers actuelles de Lufthansa, a précisé lors d’une conférence de presse le PDG de la compagnie Allemande, Carsten Spohr.

Les vols seront effectués au départ de Cologne dans un premier temps, vers des destinations en Floride, dans le Sud de l’Afrique et dans l’Océan Indien.

Trois sortes de billets seront proposés aux clients en fonction de leurs besoins, « Best » , « Basic » et « Smart » , inspirés de la  de la gamme tarifaire de Germanwings.

Moyen-courrier

Sur le moyen-courrier, la nouvelle Eurowings regroupera les activités existantes de Germanwings et de l’actuelle Eurowings. Germanwings opère actuellement les vols low-cost moyens-courriers au départ de l’Allemagne, Eurowings, ceux au départ des bases hors d’Allemagne.

« Dans une première étape, les deux compagnies aériennes Germanwings et Eurowings déjà existantes continueront d’effectuer leurs opérations avec leurs réseaux et les équipages actuels, sous l’égide du nouveau concept » , a précisé Lufthansa.

La flotte moyen-courrier sera harmonisée et deviendra tout Airbus. Germanwings exploite aujourd’hui 57 Airbus A319/A320; l’actuelle Eurowings 23 Bombardier CRJ900. Ceux-ci seront remplacés entre Février 2015 et Mars 2017 par autant d’Airbus A320, dont 10 ont déjà été commandés et 13 qui seront réaffectés à Eurowings sur des commandes existantes passées par le Groupe Lufthansa.

Ainsi, la « nouvelle Eurowings » disposera « d’un parc standardisé d’Airbus A320 d’ici la fin de 2017, avec tous les avantages en termes de coûts qui découleront des caractéristiques de ces appareils à la pointe du progrès et efficaces pour la consommation de carburant » , a souligné Lufthansa.

Par ailleurs, le réseau d’Eurowings sera étendu avec la création d’une nouvelle base hors d’Allemagne dans le courant de l’année 2015.

« La nouvelle Eurowings» est notre réponse à l’un des défis majeurs de l’industrie du transport aérien en Europe auxquels nous sommes confrontés » , a expliqué Carsten Spohr, le Président de Lufthansa. « Depuis maintenant plusieurs années, nous faisons face à la concurrence féroce des transporteurs à bas coûts qui croissent rapidement sur le segment du point-à-point, non seulement en Allemagne mais aussi dans toute l’Europe. Et nous sommes sûrs de voir cette compétition s’étendre de plus en plus au segment du long-courrier dans les années à venir. La nouvelle Eurowings est notre réponse innovante, et elle nous permettra de façonner sur celui-ci nos propres marchés » , a-t-il rajouté.

lufthansa.com

…….

> Plus d’actualités sur Lufthansa

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

 

Laissez un commentaire