La low-cost Air Asia X envisage son retour à Londres et l’ouverture d’une ligne vers Hawaii

Airbus A330-300 d'Air Asia X. - © Airbus

Airbus A330-300 d’Air Asia X. – © Airbus

La low-cost long courrier Malaysienne Air Asia X envisage de retourner à Londres et d’ouvrir une ligne vers Hawaii, signalant un appétit pour de nouveaux marchés.

 

Le numéro un du groupe Malaysien Air Asia, Tony Fernandes, a déclaré ce 26 Novembre que sa compagnie envisageait de desservir à nouveau Londres et qu’il en discuterait avec le maire de la capitale Britannique.

« Je suis heureux d’annoncer que Londres fait définitivement partie de nos projets. Je serai en discussion avec Boris Johnson [le maire de Londres, ndlr] la semaine prochaine » , a-t-il indiqué sur Twitter.

« Kuala Lumpur – Londres est la route de prédilection pour Air Asia X. Et nous la délivrerons, j’en suis tout à fait sûr » , a-t-il ajouté, avant de lancer une sorte de concours avec à la clef un billet gratuit pour le vol inaugural : « Dites-moi pourquoi vous aimez Air Asia X et je vous offrirai un billet gratuit pour notre vol inaugural de Kuala Lumpur à Londres et retour » .

Air Asia X a cessé de voler entre Kuala Lumpur et Londres en Mars 2012. Le même mois, elle a également terminé sa route entre Kuala Lumpur et Paris.

La compagnie expliquait alors que les perspectives économiques, l’augmentation des taxes et notamment la création de la Taxe Carbone (ETS), ainsi que l’augmentation des prix du pétrole, la conduisaient à prendre la décision de fermer ces deux routes qu’elle exploitait en quadrimoteurs Airbus A340.

Depuis, Air Asia X a évoqué à plusieurs reprises un possible retour en Europe.

De passage à Paris en Novembre 2013, Tony Fernandes avait indiqué qu’il souhaitait s’équiper d’Airbus A330 pour desservir plusieurs villes du Vieux Continent, et envisageait alors une liaison Bangkok-Orly. Le mois suivant, il passait commande pour 25 Airbus A330-300.

Mais en Octobre dernier, Air Asia X signalait que, si la situation économique en Europe ne s’améliorait pas, elle envisageait de retarder la livraison de ses premiers Airbus A350-900 prévue pour 2018-2019. La compagnie citait aussi la concurrence des compagnies du Golfe comme un obstacle.

En tout cas, Londres n’est pas la seule destination dans le viseur de la low-cost long-courrier : Tony Fernandes envisage aussi d’ouvrir une ligne vers Hawaii. « Nous sommes également en train d’explorer Hawaii comme une composante de notre stratégie de croissance » , a-t-il aussi indiqué ce matin, toujours sur Twitter.

La compagnie cherche à réorienter ses activités dans un contexte de surcapacités et d’intense guerre des prix en Asie-Pacifique.

Elle diminuera son offre en siège vers l’Australie de 15 à 20% en 2015, en réduisant notamment de moitié ses fréquences vers Sydney pendant l’hiver austral.

Ses comptes ont viré au rouge. Sur les neuf premiers mois de l’année 2014, Air Asia X a enregistré une perte de 351 millions de ringgit (84 millions d’euros), contre un bénéfice de 44 millions de ringgit (10 millions d’euros) sur la même période de l’année précédente.

…….

> Plus d’actualités sur Air Asia

…….

© 2014 Air Info – tous droits réservés

Laissez un commentaire