British Airways : atterrissages d’urgence à répétition avec un même Boeing 777

Boeing 777-200ER de British Airways - © Chris Lofting wikimedia

Boeing 777-200ER de British Airways – © Chris Lofting wikimedia

Un même Boeing 777-200ER de British Airways a dû se dérouter en urgence à deux reprises en trois jours vers Shannon en Irlande. Pour chaque incident qui n’a fait aucun blessé, la compagnie reconnaît des problèmes techniques.

 

British Airways examine actuellement un de ses Boeing 777-200ER alors que ses pilotes ont dû prendre la décision à deux reprises en trois jours de dérouter le vol transatlantique qu’ils opéraient, en raison de ce que la compagnie décrit comme des « problèmes techniques » .

Le premier incident a eu lieu vendredi 21 Novembre alors que l’appareil effectuait la liaison entre Londres Heathrow et Boston (vol BA215). L’appareil se trouvait à son altitude de croisière à environ 170 kilomètres au Nord de Shannon quand l’équipage a indiqué qu’il était dans l’impossibilité de commercer la traversée de l’Océan Atlantique, rapportant des problèmes sur les générateurs de l’aéronef. Les pilotes se sont déroutés vers Shannon où l’appareil est resté immobilisé pendant deux heures pour mener à bien des vérifications. Le vol a ensuite repris en direction de Boston où l’atterrissage a eu lieu avec trois heures de retard sur l’horaire prévu.

Un deuxième incident s’est produit hier dimanche 23 Novembre avec le même Boeing 777-200ER : parti la veille de Seattle en direction de Londres Heathrow (vol BA48) avec 220 passagers à son bord, l’appareil a dû une nouvelle fois se dérouter vers Shannon, l’équipage signalant cette fois-ci une fuite d’huile sur le moteur droit. Les passagers ont été transférés sur un vol de remplacement, tandis que le Triple-7 était examiné.

British Airways a indiqué par la voix d’une porte-parole que le premier incident est lié à « une suspicion d’un problème technique » . Quant au second, « notre vol a été dérouté vers Shannon en raison d’un problème technique mineur, et notre personnel de cabine s’est occupé des clients à bord. La sécurité est toujours notre première priorité, et l’avion a été dérouté à titre de pure précaution » , a-t-elle précisé.

Le Boeing 777-200ER en question est immatriculé G-VIIS. British Airways l’a réceptionné neuf le 1er Avril 1999. Il est équipé de deux moteurs General Electric GE90.

L’appareil a déjà connu des déboires en 2013, année où il a dû effectuer quatre atterrissages d’urgence, dont trois pour raisons techniques, la première fois à Alger le 3 Juillet (vol BA82 Heathrow – Abuja); la seconde à Bangor dans le Maine le 17 Septembre (vol BA239 Heathrow – Boston); et la troisième déjà à Shannon le 14 Novembre (vol BA173 Heathrow – New York JFK).

…….

> Plus d’actualités sur British Airways

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire