Delta choisit les Airbus A330-900neo et A350-900 pour remplacer ses Boeing gros-porteurs

Airbus A350-900 XWB en livrée Delta Air Lines - © Airbus

Airbus A350-900 XWB en livrée Delta Air Lines – © Airbus

Gros coup pour Airbus aux Etats-Unis : Delta Air Lines a finalement choisi les A330-900neo et A350-900 XWB pour renouveler sa flotte de gros porteurs Boeing 747 et 767.

 

Airbus livrera à Delta Air Lines 25 A350-900 XWB à partir de 2017 et 25 A330-900neo à partir de 2019, et ces 50 appareils seront motorisés par Rolls Royce, ont annoncé hier mercredi plusieurs médias aux Etats-Unis, citant des sources proches du dossier.

La transaction s’élève à 14,3 milliards de dollars au prix catalogue, mais la compagnie Américaine aurait obtenu une réduction substantielle, le Seattle Times avançant le chiffre de 6,2 milliards de dollars.

Pour Airbus, il s’agit d’une victoire importante face à Boeing, qui espérait vendre à Delta ses 787-9 Dreamliners. La compagnie basée à Atlanta exploite actuellement une flotte de gros-porteurs constituée principalement d’appareils Américains, soit 126 747-400 et 767, contre seulement 32 Airbus A330, hérités de Northwest Airlines.

Aux Etats-Unis, l’avionneur Européen restait jusqu’à présent largement distancé par son concurrent sur le marché des gros-porteurs, mais avec cette commande, qui doit encore être officialisée, Airbus réussit à placer son A350 auprès des trois principaux transporteurs Américains, Delta donc, mais aussi United Airlines (avec 35 A350-1000 en commande) et US Airways fusionnée avec American Airlines (22 A350-900).

Airbus ajoute également une signature prestigieuse au carnet de commande de l’A330neo, lancé en Juillet de cette année : Delta est la compagnie aérienne la plus rentable au monde, et la deuxième aux Etats-Unis en termes de passagers transportés. La version modernisée et re-motorisée de l’A330 se voit ainsi donner un beau coup de pouce.

Préalablement à l’annonce du choix de Delta, Airbus avait obtenu des intentions d’achat pour 121 A330neo, et 750 commandes fermes pour l’A350.

Le constructeur de Toulouse a remporté l’appel d’offre lancé par Delta en raison de la disponibilité de ses appareils, selon Leeham News. Le site d’analyse Américain explique que « Boeing n’a pas pu trouver de créneaux de livraison rapides pour le 787-9 » , et a offert pour assurer l’intérim des 777-200LR qui n’intéressaient pas Delta, alors qu’Airbus a été en mesure d’offrir l’A350 suffisamment tôt. Airbus dispose de créneaux libres pour la livraison de l’A350 après l’annulation par Emirates de sa commande pour 70 exemplaires en Juin dernier.

Delta destine ses A350-900 (certifié ETOPS 370) à ses opérations transpacifiques, et l’A330-900neo aux routes transatlantiques (exploitées dans le cadre de la joint-venture avec Air France-KLM et Alitalia).

Rappelons que la qualification de type pour les pilotes est commune aux deux appareils, offrant une flexibilité aux compagnies aériennes dans leur planning des vols.

L’A350-900 doit rentrer en service le mois prochain, auprès de sa compagnie de lancement, Qatar Airways, l’A330-900neo à partir de la fin de l’année 2017.

Airbus A330-900neo en livrée Delta Air Lines - © Airbus

Airbus A330-900neo en livrée Delta Air Lines – © Airbus

…….

> Plus d’actualités sur Delta Air Lines

> Plus d’actualités sur l’Airbus A350

> Plus d’actualités sur l’Airbus A330neo

…….

Rappel : Air Info  reprendra le cours normal de ses parutions à compter du 24 novembre 2014. Merci de votre fidélité !

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire