Air France : Paris – Denver, c’est toujours non

Boeing 777-300ER d'Air France en livrée SkyTeam - photo cc wikimedia

Boeing 777-300ER d’Air France en livrée SkyTeam – photo cc wikimedia

Malgré plusieurs sollicitations des autorités locales, Air France continue de décliner les propositions d’ouverture d’une ligne Paris – Denver.

 

Paris Charles de Gaulle et Denver International Airport, respectivement 9e et 15e aéroports mondiaux en termes de trafic passagers, ne disposent toujours pas de liaisons directes et Air France n’est pas intéressée pour en créer une malgré l’importance du trafic passagers « Origine et Destination » entre les deux villes.

« Denver a maintes fois abordé Air France, mais (…) le transporteur, membre de Skyteam, décline à chaque fois, même si Paris est la deuxième destination Européenne au départ de la ville » , rapportait la semaine dernière le site financier Américain The Street.

Denver essaie d’attirer Air France depuis plus d’une décennie, et l’aéroport avait bon espoir d’arriver à ses fins dès 2002, quand British Airways décida d’opérer ses vols à destination de la capitale du Colorado au départ de Londres Heathrow (préféré par les voyageurs d’affaires) au lieu de Londres Gatwick, pensant que cela pourrait inciter Air France à concurrencer sa rivale britannique. « L’annonce de British Airways qu’elle changeait sa route Denver-Londres de Gatwick à Heathrow est un grand levier pour les négociations avec un autre transporteur européen – Air France » , notait déjà en août 2002 le Denver Business Journal. A l’époque, la ville était même disposée à subventionner financièrement à hauteur d’un million de dollars l’ouverture d’une ligne directe.

En fait, Denver souffre d’un handicap majeur aux yeux d’Air France : SkyTeam, l’alliance à laquelle elle appartient aux côtés de sa partenaire Américaine Delta Air Lines, n’y est guère présente. L’aéroport est un hub de United Airlines, membre de Star Alliance (avec Lufthansa), mais aussi le fief des low-cost Southwest Airlines et Fontier Airlines, alors que la stratégie d’Air France sur l’Atlantique est de servir les plateformes de SkyTeam.

« Dans le cadre de la Joint-Venture transatlantique avec Delta, le groupe [Air France-KLM] n’a pas augmenté ses capacités sur l’Atlantique nord. Les partenaires ont choisi de concentrer leurs capacités sur les liaisons entre les hubs », indiquait le transporteur dans son Rapport Annuel pour l’exercice 2013. « Dans ce contexte, Air France a lancé un vol saisonnier entre Paris et Minneapolis-Saint Paul, un des hubs de Delta » , ajoutait le groupe Franco-Hollandais. L’aéroport de Minneapolis-Saint Paul, 43è mondial, fait pourtant pale figure en comparaison de celui de Denver (33,8 millions de passagers contre 52,5 millions en 2013).

Sans espoir d’attirer Air France, Denver se tourne donc vers d’autres compagnies pour assurer une expansion internationale dont il a grand besoin : sa 15è place mondiale de 2013 pour le trafic passagers est son plus mauvais score depuis 2000. Aujourd’hui dépassé par Singapour et Amsterdam, l’aéroport redoute d’être encore relégué dans le classement annuel : « l’aéroport international de Denver pourrait facilement tomber à la 18e ou la 19e place dans les prochaines années, si la croissance dans le monde entier continue à ce rythme » , disait en Avril dernier le responsable de l’aviation civile de la ville de Denver, Kim Day, dans son rapport annuel 2013.

L’aéroport oriente désormais ses efforts vers les compagnies membres de Star Alliance, comme Swiss, Turkish Airlines, voire Air New Zealand, tandis que United Airlines a ouvert une ligne vers Tokyo Narita en Dreamliner avec sa partenaire All Nippon Airways et en lancera une autre le 3 Décembre prochain vers Panama, hub de Copa Airlines, membre également de Star Alliance.

Denver est actuellement relié à l’Europe par British Airways et Lufthansa, qui ont respectivement transporté 37.000 et 45.000 passagers vers leur hub de Londres Heathrow et Francfort sur les trois premiers mois de l’année 2014, ainsi que par Icelandair vers Reykjavik.

Le groupe Air France-KLM a transporté 7,1 millions de Passagers vers l’Amérique du Nord en 2013, en baisse de -0,4% par rapport à l’année précédente mais avec un chiffre d’affaires en augmentation de +1,8% à change constant (3,64 milliards d’euros).

…….

> Plus d’actualités sur Air France

…….

Rappel : Air Info  reprendra le cours normal de ses parutions à compter du 24 novembre 2014. Merci de votre fidélité !

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire