United Airlines ouvre Los Angeles-Melbourne, la plus longue route du Dreamliner dans le monde

Boeing 787-9 de United Airlines - © United

Boeing 787-9 de United Airlines – © United

United Airlines, la compagnie Américaine membre de Star Alliance, réalise à présent la plus longue route aérienne en Dreamliner, depuis l’ouverture ce dimanche d’une ligne Los Angeles – Melbourne sans escale en Boeing 787-9. Ce nouveau service signale l’expansion de la compagnie sur les liaisons trans-pacifiques.

 

Le vol direct Los Angeles – Melbourne en 787-9 a été inauguré par United Airlines le 26 Octobre dernier. Il sera effectué à raison de six rotations hebdomadaires.

Dans le sens aller, le vol UA98 quitte Los Angeles tous les jours sauf le mardi à 22h30 pour arriver à Melbourne à 09h15 deux jours plus tard (en raison du franchissement de la ligne de changement date); dans le sens retour, le vol UA99 quitte Melbourne tous les jours sauf le jeudi à 11H15 pour arriver à Los Angeles à 06h50 le même jour.

Pour franchir les 6.883 miles nautiques (12.748 kilomètres) qui séparent les deux villes, l’appareil effectue un vol d’une durée de 15h45 dans le sens aller et 14h35 dans le sens retour (block time). Le 787-9 dispose d’une autonomie nominale de 8.550  miles nautique (contre 8.200 pour le 787-8). Le programme a été certifié ETOPS 330 en mai dernier.

« Le rayon d’action étendu du 787-9 (…) permet à United de lancer le service Los Angeles – Melbourne, qui sera la plus longue route en Dreamliner dans le monde à ce jour » , a indiqué la compagnie dans un communiqué. Précédemment, ce record était détenu par Ethiopian Airlines, pour son vol Addis Abeba – Toronto (6.217 miles nautiques ou 11.514 kilomètres).

Sur la ligne Los Angeles – Melbourne, United Airlines, membre de Star Alliance, est en concurrence frontale sur avec le service quotidien de la compagnie Australienne Qantas, membre de oneworld, assuré en Airbus A380. Virgin Australia n’est plus présente sur cette route qu’elle effectuait en Boeing 777-300ER, depuis le 25 Octobre, la veille du lancement du vol de United. La compagnie a préféré se concentrer sur sa liaison Brisbane – Los Angeles.

Le déploiement du 787-9 Dreamliner entre la côte Ouest des Etats-Unis et l’Australie marque le début de la carrière internationale du nouvel appareil chez United Airlines. Depuis sa livraison en Septembre dernier, la compagnie l’utilisait uniquement pour ses vols domestiques, principalement pour relier ses différents hubs (Houston, Denver, Los Angeles).

United est la première compagnie Américaine, et la deuxième dans le monde avec All Nippon Airlines (ANA), à exploiter simultanément les deux versions du Dreamliner, le 787-8 et la variante allongée 787-9. Ce dernier est configuré chez United Airlines pour transporter 252 passagers, soit 48 en classe Affaires et 204 en Economy dont 88 en Economy Plus offrant davantage d’espace pour les jambes.

Expansion trans-pacifique

Outre ce nouveau service, United a également lancé le 26 Octobre une liaison quotidienne entre San Francisco et Tokyo Haneda, en complément de son service existant entre San Francisco et Tokyo Narita.

Elle ajoute également deux destinations au départ de son hub sur l’île de Guam, vers Séoul depuis le 27 Octobre (vol quotidien) et vers Shanghai depuis le 28 (deux fréquences hebdomadaires).

« Ces quatre nouvelles routes renforcent la présence de United dans le Pacifique, déjà la plus importante parmi les compagnies aériennes américaines » , a indiqué le Vice-Président de la compagnie, Brian Znotins.

Carte du réseau mondial de United Airlines - Source : United Airlines

Carte du réseau mondial de United Airlines – Source : United Airlines

…….

> Plus d’actualités sur United Airlines

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire