Air France n’est plus en mesure d’opérer vers Nouakchott

Airbus A330-200 d'Air France - © Air France

Airbus A330-200 d’Air France – © Air France

Depuis une dizaine de jours, Air France a cessé ses vols entre Paris Charles de Gaulle et Nouakchott en Mauritanie. La compagnie évoque des « difficultés techniques » .

 

Air France relie habituellement Paris Charles de Gaulle à Nouakchott à raison de quatre rotations hebdomadaires (les lundis, mardis, jeudis et samedis) en Airbus A330-200, mais les vols ne sont plus assurés depuis le 16 Octobre.

Interrogée par Air Info ce samedi, la compagnie a précisé qu’il ne s’agissait pas d’une suspension de ligne, mais que les vols n’étaient pas opérés en raison de « difficultés techniques » sur l’escale.

« Suite à des difficultés techniques sur l’escale de Nouakchott, Air France n’a pas été pas en mesure d’opérer ses vols depuis le 16 octobre. Il ne s’agit pas d’une suspension de desserte. Air France met tout en oeuvre pour reprendre au plus vite ses vols à destination de la Mauritanie. Les clients sont tenus informés par la compagnie et seront redirigés vers d’autres opérateurs le si vol n’est pas opéré » , nous a-t-elle répondu.

Air France n’a pas pu nous indiquer la date à laquelle elle pensait pouvoir reprendre ses vols normalement. Elle n’a pas souhaité expliciter les difficultés techniques auxquelles elle se référait.

Le vol Paris-Nouakchott continue vers Conakry en Guinée, un des trois pays les plus touchés par l’épidémie d’ebola, mais la compagnie nous a précisé que des raisons sanitaires n’étaient pas à l’origine de cette impossibilité d’opérer.

Sur place, les médias Mauritaniens évoquent des difficultés d’accès à l’aéroport pour le personnel d’Air France, sur fond d’un contentieux entre différentes administrations locales. D’autres expliquent que le personnel au sol de la compagnie n’est plus autorisé à fouiller les bagages des passagers pour suppléer les contrôles des autorités Mauritaniennes.

L’aéroport de Nouakchott reste desservi par Air Algérie (vers Alger), Iberia (vers Madrid et Las Palmas-Gran Canaria), Royal Air Maroc (vers Casablanca), Senegal Airlines (vers Dakar), Tunisair (vers Tunis), Turkish Airlines (vers istanbul Ataturk), ainsi que par Mauritania Airlines (vers AbidjanBamakoBrazzavilleCasablancaConakryCotonouDakar, Las Palmas-Gran Canaria, et Nouadhibou)

C’est la troisième fois cette année que la compagnie Française est amenée à cesser de voler vers des destinations Africaines, pour des raisons et selon des durées diverses.

Depuis Août, Air France a interrompu la desserte de Freetown en Sierra Leone, sur recommandation du gouvernement Français, à cause de l’épidémie d’ebola.

En Septembre, elle n’a pas pu assurer un vol vers Antananarivo à Madagascar, privée d’assistance technique à l’aéroport après un boycott lancé par un syndicat Malgache.

…….

> Plus d’actualités sur Air France

…….

© 2014 Air Info – tous droits réservés

Laissez un commentaire