Remous à Air France-KLM : départ surprise du PDG de KLM

Boeing 777-300ER de KLM, celui de gauche aux couleurs de Skyteam - © KLM

Boeing 777-300ER de KLM, celui de gauche aux couleurs de Skyteam – © KLM

Surprise chez KLM : la compagnie Néerlandaise a annoncé hier 15 Octobre que son PDG, Camiel Eurlings, 41 ans, quittait son poste, remplacé par le numéro 2, Pieters Elbers, 44 ans. Ses méthodes de management étaient critiquées en interne.

 

« En vue de l’échéance de son mandat en Avril 2015, Camiel Eurlings a décidé en accord avec le Conseil d’Administration de KLM de quitter son poste de Président Directeur Général avec effet immédiat pour laisser place à son successeur » , a annoncé hier 15 Octobre dans un communiqué la filiale Néerlandaise du groupe Air France-KLM.

Le départ précipité du PDG de KLM intervient alors que plusieurs cadres dirigeants d’Air France ont également quitté leur poste ces dernières semaines. Mais ces affaires n’ont aucun lien entre elles.

Camiel Eurlings a été débarqué parce qu’il n’avait plus la confiance de son Conseil d’Administration ni du personnel de KLM. Aux Pays-Bas, on lui reprochait son manque d’implication. Il était sur le grill depuis la grève des pilotes d’Air France pendant laquelle il a été invisible. « La grève des pilotes d’Air France ne concerne qu’Air France » , avait-il déclaré, comme s’il s’en lavait les mains, alors qu’à l’intérieur de la compagnie soeur d’Air France, même si l’on a soutenu le mouvement des pilotes Français, on s’inquiète des éventuelles répercussions du conflit.

Air France et KLM © Ixène - source Twitter

Air France et KLM © Ixène – source Twitter

« Cette grève a coûté en quelques semaines 500 millions d’euros à l’entreprise. Nous sommes très inquiets. Parce que cela va avoir sans aucun doute avoir un impact sur le personnel de KLM. Eurlings était invisible, on ne lui fait pas confiance  » , déclarait ainsi Dolf Polders du syndicat CNV au quotidien Volkskrant.

En poste depuis Juillet 2013, Camiel Eurlings ne semblait plus l’homme de la situation aux Pays-Bas. Mais au-delà de ce problème de gouvernance, l’affaire révèle aussi un sentiment peu amène à l’égard des Français à l’intérieur de la compagnie Hollandaise. KLM continue de gagner de l’argent tandis qu’Air France en perd, et ses personnels souhaitent que les bénéfices de KLM ne servent pas seulement à éponger les dettes d’Air France.

Le nouveau PDG, Pieter Elbers, devra les rassurer. La direction d’Air France-KLM à Paris ne s’est pas opposée à la nomination d’un homme qu’elle connaît bien : Peter Elbers est membre depuis 2012 du comité exécutif d’Air France-KLM. Egalement directeur des opérations et directeur général adjoint de KLM, il était déjà considéré comme celui qui « faisait tourner la boutique » en Hollande.

…….

> Plus d’actualités sur KLM

> Plus d’actualités sur Air France-KLM

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire