Alitalia, future compagnie « 5 étoiles »

Etihad et Alitalia

Etihad et Alitalia

Sous la houlette d’Etihad, Alitalia ambitionne de se transformer radicalement pour devenir une compagnie « 5 étoiles », choyant ses passagers et notamment les voyageurs d’affaires.

 

Alitalia n’a pas la réputation d’être une compagnie de premier plan mais elle pourrait bien le devenir. Pour y arriver, elle compte appliquer les recettes d’Etihad Airways, la compagnie d’Abu Dhabi, vantée pour le luxe de ses appareils et son service impeccable. « C’est un avenir 5 étoiles qui attend la nouvelle Alitalia » , écrit le quotidien Il Tempo, qui révèle les projets d’Etihad pour la compagnie Italienne, dont elle est en train d’acquérir 49% du capital.

Ainsi, Alitalia offrira à ses passagers Premium tous les services de ses concurrentes les plus prestigieuses : transfert en limousine entre l’hôtel ou le domicile et l’aéroport, service personnalisé pour le transport des bagages, coupe-file pour les filtres de sûreté.

Une fois à bord de l’avion, les passagers auront droit à des écrans plats grand-format pour accéder au  programme de divertissement, voire à une douche, croit savoir le quotidien Italien (Etihad a pour le moment réservé cette prestation à la première classe de son futur A380).

Les passagers de la classe Economie ne seront pas oubliés, avec une cabine dont la densité sera diminuée, en augmentant l’espacement entre les rangées de sièges (pitch).

« La logique est de mettre le passager au centre du projet. Tout le contraire des compagnies à bas coût dont le modèle économique est basé sur le volume du trafic » , écrit Il Tempo, qui souligne que, quelles que soient les options qui seront finalement retenues, « c’est la première fois après des années de crise qu’Alitalia dispose d’un plan stratégique dans lequel on parle de croissance et d’investissement » .

Le projet d’Etihad prévoit également une modernisation de la flotte d’Alitalia, qui pourrait comprendre des Boeing 787, ou des Airbus A350, voire des A380, dont la compagnie d’Abu Dhabi a commandé respectivement 71, 62 et 10 exemplaires, pour elle-même et ses différentes filiales.

Mais un des handicaps pour cette montée en gamme qui se veut spectaculaire sont les infrastructures actuelles de l’aéroport de Rome Fiumicino, d’où opère principalement Alitalia. La plateforme pourrait être amenée à se moderniser.

« Nous croyons dans Alitalia. c’est une grande marque avec un énorme potentiel. Avec un bon niveau de capitalisation et un plan de développement solide et stratégique, nous sommes confiants que la compagnie aérienne peut retrouver l’équilibre et se repositionner à nouveau en tant que compagnie mondiale de premier plan » , avait déclaré en Août dernier James Hogan, le numéro un d’Etihad Airways, lors de la signature de l’accord avec Alitalia.

Alitalia dispose aujourd’hui d’une flotte de 110 appareils, dont 10 Boeing 777-200ER, 12 Airbus A330-200 et 88 Airbus de la famille A320. Elle transporte 24 millions de passagers par an vers 103 destinations dans le monde.

…….

> Plus sur Alitalia

> Plus sur Etihad

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire