L’Airbus A350-900 certifié ETOPS 370

Airbus A350-900 en formation - © Airbus

Airbus A350-900 en formation – © Airbus

L’Agence Européenne pour la Sécurité Aérienne (AESA) délivre à l’Airbus A350-900 une certification ETOPS 370, autorisant ainsi le bimoteur à s’éloigner jusqu’à 370 minutes de vol d’un aéroport de déroutement. Cette décision permettra à l’appareil d’emprunter des routes longs-courriers plus directes.

 

Airbus enregistre ce 15 Octobre un beau succès. Quinze jours après sa certification de type, l’A350-900 devient le premier appareil dans l’histoire de l’aviation à bénéficier d’une certification « ETOPS supérieure à 180 minutes » avant même son entrée en service – une reconnaissance pour la qualité du programme. L’A350 devient en même temps le premier appareil au monde à pouvoir bénéficier d’une certification ETOPS 370.

Son plus proche concurrent, le 787 Dreamliner de Boeing, bénéficie d’une certification maximale ETOPS 330 après 3 ans de service opérationnel.

En spécification de base, le dernier-né d’Airbus est certifié ETOPS 180, mais l’AESA donne son approbation pour une certification ETOPS 300, voire ETOPS 370, au choix des opérateurs.

Cette dernière option permet d’utiliser l’appareil sur des routes éloignées d’un maximum de 2.500 miles nautiques (4.630 kilomètres) d’un aéroport de déroutement, soit la distance que peut franchir l’A350-900 en 370 minutes de vol sur un seul moteur dans des conditions atmosphériques normales.

Dans la pratique, les compagnies aériennes pourront déployer le bimoteur sur des routes aujourd’hui quasiment réservées aux quadrimoteurs plus gourmands en carburant, de type Airbus A340 ou Boeing 747, par exemple dans l’hémisphère Sud, entre l’Australie, l’Afrique du Sud et l’Amérique du Sud, dans le cas de la certification ETOPS 370.

Les routes transocéaniques entre les deux rives du Pacifique, de l’Asie du Sud-Est vers les Etats-Unis, ou de l’Australie vers les Etats-Unis, seront facilitées avec l’option ETOPS 300, qui permettra d’emprunter des itinéraires plus directs et donc plus économiques.

« La délivrance de cette certification ETOPS avant la mise en service de l’A350 témoigne de l’importance accordée par les équipes en charge du développement à la conception de l’appareil et à la maturité de ses systèmes » , dit Airbus, qui reconnaît aussi avoir bénéficié de l’expérience accumulée lors des 30 millions d’heures de vol et 7 millions de vols déjà effectués par son A330.

Pour compléter le processus de certification, la Federal Aviation Administration (FAA) des Etats-Unis doit également donner son approbation, qui devrait intervenir « bientôt » , dit Airbus.

A fin Septembre 2014, l’A350 a été commandé à 750 exemplaires de la part de 39 clients.

L'Airbus A350 reçoit sa certification ETOPS 370 avant son entrée en service, permettant ainsi de voler sur des routes plus directes

L’Airbus A350 reçoit sa certification ETOPS 370 avant son entrée en service, permettant ainsi de voler sur des routes plus directes

…….

> Plus d’actualités sur l’Airbus A350

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire