L’Allemagne limite le partenariat entre Etihad et airberlin

Airbus A320 d'Air Berlin en livrée hybride Etihad à l'aéroport de Norwich (UK) - © 2014 Jon London Photography

Airbus A320 d’Air Berlin en livrée hybride Etihad à l’aéroport de Norwich (UK) – © 2014 Jon London Photography

L’autorité pour l’aviation civile Allemande (LBA) a bloqué la moitié des accords de partage de code entre airberlin et Etihad pour la saison hiver 2014/2015.

 

Jusqu’à présent, Etihad Airways apposait son code EY sur une soixantaine de vols opérés par sa filiale airberlin, dont elle détient 29% du capital. Ce partenariat a reçu l’approbation de la LBA pendant plusieurs années.

Mais le régulateur revoit sa position et considère maintenant que 34 des propositions de partage de code pour la saison hiver 2014/2015 contreviennent aux accords aériens bilatéraux entre l’Allemagne et les Emirats Arabes Unis.

Sont notamment rejetés les codes d’Etihad sur les vols d’airberlin au départ de Berlin et Stuttgart vers Abu Dhabi (cette dernière devant être ouverte le 1er décembre), ainsi que sur ceux au départ de Berlin vers l’Europe du Nord.

Selon la LBA, les deux transporteurs peuvent uniquement collaborer sur les liaisons au départ de 4 aéroports Allemands (Francfort, Düsseldorf , Munich et Hambourg), et vers 3 destinations (Berlin, Stuttgart et Nuremberg).

La décision tombe mal pour les deux compagnies aériennes : déjà en difficulté financière, airberlin se voit ainsi privée de la possibilité de commercialiser une partie de ses vols par l’intermédiaire d’Etihad. Et pour la compagnie d’Abu Dhabi, c’est sa stratégie de développement qui est remise en cause : en 2013, airberlin a été le plus gros contributeur au réseau mondial d’Etihad, en assurant 50% de son trafic passagers en partage de code.

Airberlin a déjà annoncé qu’elle allait lancer une action en justice pour contester la décision de la LBA, qu’elle juge incompréhensible : l’autorité avait approuvé les partages de codes lors des 6 dernières saisons. « Cette décision [de la LBA] ne reflète pas notre position juridique et va ébranler la confiance des passagers pour ces connexions de vols qui existent depuis longtemps » , a déclaré le numéro un d’airberlin, Wolfgang Prock-Schauer.

Les autorités Allemandes ont placé les activités d’Etihad Airways sous étroite surveillance depuis plusieurs semaines. Une enquête a également été ouverte pour déterminer l’étendue du contrôle d’Etihad sur airberlin.

Des actions similaires sont en cours ailleurs en Europe, notamment en Suisse où Etihad a pris une participation dans Darwin Airlines, rebaptisée depuis Etihad Regional.

Outre airberlin et Darwin Airlines, Etihad est entrée au capital d’Aer Lingus, Air Serbia, Air Seychelles, Alitalia (en cours d’approbation), Jet Airways et Virigin Australia.

…….

> Plus sur Etihad Airways

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Un commentaire sur “L’Allemagne limite le partenariat entre Etihad et airberlin

  1. Pingback: Partage de codes : l’Allemagne bloque une partie des accords entre airberlin et Etihad |

Laissez un commentaire