La low-cost Nok Air lance le WiFi gratuit à bord de ses avions

Boeing 737-800 NG en livrée spéciale "10ème Anniversaire" de Nok Air - © Boeing

Boeing 737-800 NG en livrée spéciale « 10ème Anniversaire » de Nok Air – © Boeing

La low cost Thaïlandaise Nok Air lance ce mois-ci un service gratuit de connexion à Internet par réseau WiFi à bord de ses avions.

 

Déjà remarquée pour ses livrées très colorées, Nok Air va se distinguer aussi de ses concurrentes avec un nouveau service : depuis le 1er Octobre, elle propose à ses passagers de surfer sur Internet gratuitement pendant les vols, grâce à une connexion WiFi. Elle devient ainsi le premier transporteur en Asie du Sud-Est à offrir cette possibilité sans supplément.

Pour l’instant, un seul appareil est équipé, le HS-DBQ baptisé Nok Bussarakam ( littéralement : « oiseau topaze » ), un Boeing 737-800 NG en livrée spéciale « 10ème anniversaire » (photo ci-dessus).

Un second aéronef recevra l’installation avant la fin de l’année, et quatre autres dans le courant de l’année prochaine, la flotte entière devant en être équipée à terme.

Pour le directeur exécutif Patee Sarasin, « le Wi-Fi en vol offrira à nos passagers une toute nouvelle expérience de voyage, à 35.000 pieds en l’air. Ceci témoigne de notre engagement à être proactifs en apportant de nouveaux services innovants à nos clients » .

Le Wi-Fi devient disponible à partir de 10.000 pieds d’altitude (environ 3.000 mètres). Un signal prévient les passagers, qui peuvent alors se connecter au réseau « NokFreeWiFi » , avec leur smartphone, tablette ou ordinateur portable, pour lire leur emails, surfer sur le web ou consulter les réseaux sociaux.

Les données sont transmises à la même vitesse qu’avec un réseau 3G classique grâce à une connectivité satellitaire ku-band. Cependant, les transmissions ne seraient pas assez rapides pour permettre le téléchargement de vidéos ou de fichiers lourds dans des conditions optimales, soulignent les journalistes locaux invités pendant un vol de démonstration.

Les clients de Nok Air pouvaient déjà bénéficier d’une connexion gratuite à internet par WiFi, en attendant leur vol dans le terminal de l’aéroport de Don Mueang à Bangkok.

La solution retenue par Nok Air a été développée par la société Californienne Global Eagle Entertainment, et utilise les services de Thaicom.

La low-cost Thaïlandaise n’est pas la première à proposer une connexion WiFi gratuite en vol : au Japon, Skymark Airlines a lancé un service similaire en Août dernier. Ailleurs dans le monde, Norwegian Air en Europe, et JetBlue aux Etats-Unis, proposent également à leurs clients de surfer gratuitement sur certains vols (indiqués par un sigle WiFi au moment de la réservation sur Norwegian, et bientôt sur Nok Air).

Fondée en 2004, Nok Air opère à partir de l’aéroport Don Mueang international de Bangkok avec une flotte de 16 Boeing 737-800, 2 ATR 72-500 et 1 Q400 NextGen, opérant sur 24 routes domestiques et 1 ligne internationale (vers Rangoon).

La compagnie a passé commande pour 6 Bombardier Q400 NextGen, 7 Boeing 737-800 NG et 8 Boeing 737 MAX.

Elle propose à ses passagers des services gratuits comme le choix du siège, une collation en vol, une franchise de 15 kg de bagages, et maintenant, donc, le Wi-Fi à bord.

…….

Carte du réseau de Nok Air

Réseau de Nok Air (04/10/2014) - Source : Nok Air

Réseau de Nok Air (04/10/2014) – Source : Nok Air

…….

> Plus d’actualités sur les innovations des compagnies aériennes

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire