Air Asia s’apprête à concurrencer Emirates

A330-900neo aux couleurs d'Air Asia - © Airbus

Air Asia s’est engagée pour 50 Airbus A330neo. Ici, un A330-900neo aux couleurs d’Air Asia – © Airbus

La low-cost Air Asia envisage de lancer une ligne vers Dubai, voire de s’y implanter.

 

Le géant Malaysien du voyage à petit prix en Asie, Air Asia, mène des négociations avec les autorités de Dubai pour lancer une ligne vers cet émirat dès l’année prochaine, a révélé mercredi 1er Octobre le directeur exécutif de la compagnie, Tony Fernandes, s’exprimant devant des journalistes à Dubai.

Basée à Kuala Lumpur, Air Asia dispose d’un réseau dense à travers la région Asie – Pacifique, avec des filiales low-cost au Japon, en Thaïlande, en Indonésie, aux Philippines, ainsi qu’en Inde depuis cette année. Mais elle ne dessert encore aucun pays du Golfe.

Ainsi, Tony Fernades a précisé qu’il pourrait « bientôt » desservir Dubai au départ de Kuala Lumpur, mais aussi, éventuellement, depuis ses bases de Bangkok ou Bali avec sa filiale low-cost long-courrier Air Asia X.

Ces nouveaux services concurrenceraient directement ceux d’Emirates, la compagnie nationale de Dubai, particulièrement active vers l’Asie et l’Australie, où elle dessert une quarantaine de destinations.

Au départ de Dubai, Emirates vole vers Kuala Lumpur à raison de 4 vols quotidiens, ainsi que vers Bangkok 6 fois par jour. Elle ne propose aucun service vers Denpasar à Bali.

Le patron d’Air Asia estime être cependant sur un autre marché qu’Emirates. « Je peux apporter un tout nouveau marché auquel Emirates n’a pas accès et compléter ainsi l’économie de Dubaï » , a-t-il déclaré. « Emirates dessert un seul marché. Notre marché en Asie est beaucoup plus profond » , a-t-il rajouté pour signaler qu’il visait les voyageurs individuels (Flexible Independent Travelers).

Tony Fernandes a également indiqué qu’il n’y avait pas de vraie compagnie à bas coût à Dubai, où règne Emirates mais également Flydubai.

Cette dernière se positionne pourtant comme une compagnie low-cost mais avec une flotte de 37 737-800NG, sa part de marché est réduite. Emirates opère 231 appareils, tous gros porteurs, dont 53 Airbus A380 et 129 Boeing 777. Quant au groupe Air Asia, il dispose d’environ 180 avions, selon Tony Fernandes.

Celui-ci a également rajouté qu’il ne cherchait pas pour l’instant à créer une filiale basée à Dubai, mais que cela restait une possibilité pour le futur. « Est-ce que je pourrais faire un jour une Air Asia Dubai ? Absolument » , a-t-il déclaré.

Air Asia n’a jamais caché sa volonté d’expansion, et elle a les moyens de ses ambitions.

Le bénéfice net de la société a bondi de plus de six fois au cours du deuxième trimestre 2014, aidé en partie par une augmentation du nombre de passagers. Le groupe a passé commande de près d’une centaine d’avions longs-courriers, dont 10 Airbus A350-900 et 50 A330neo, sans compter 322 Airbus de la famille A320, dont 264 A320neo.

…….

> Plus sur Air Asia

> Plus sur Emirates

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire