Ebola : Royal Air Maroc maintient ses vols mais prend des mesures

Boeing 737-800 NG de Royal Air Maroc - cc wikimedia

Boeing 737-800 NG de Royal Air Maroc – cc wikimedia

Royal Air Maroc maintient ses vols vers les pays touchés par l’épidémie du virus ebola mais prend des mesures de précaution.

 

La compagnie nationale du Maroc a indiqué hier 12 Août qu’elle maintenait « jusqu’à nouvel ordre » ses opérations vers les trois pays les plus touchés par l’épidémie d’ebola, la Guinée, le Libéria et la Sierra Léone, où elle dessert respectivement Conakry, Monrovia et Freetown.

Mais « afin d’assurer la sécurité de ses clients et de son personnel à bord, » des mesures ont été prises « en collaboration avec les autorités sanitaires marocaines, conformément aux recommandations des organismes internationaux, dont l’Organisation Mondiale de la Santé, » a-t-elle aussi indiqué.

Ainsi, ses passagers au départ sur les aéroports d’Afrique sont soumis « systématiquement, en collaboration avec les autorités sanitaires et aéroportuaires locales, aux différents contrôles dont le passage, dans certains aéroports, au détecteur de fièvre ».

Depuis Mars dernier, sa base de Casablanca a été équipée elle aussi d’une caméra thermique, à laquelle s’est ajouté « tout un dispositif de contrôle médical des passagers » pour ceux à l’arrivée des pays atteints par l’épidémie. « Un parking de mise en quarantaine, dédié aux avions en provenance de pays à risque pour la désinfection avec chaque rotation, est aménagé, » a également indiqué la compagnie.

Royal Air Maroc dit encore mener « des actions de sensibilisation » destinées à son personnel naviguant, afin d’assurer « une meilleure prise en charge, au besoin, des passagers à bord des avions. » Ceux-ci ont été équipés de lots de gants, masques respiratoires, gel antibactérien et autres produits d’hygiène, tels des sacs en plastique hermétiques. « Un dépliant pour sensibiliser aux gestes à avoir pour stopper la prolifération du virus Ebola est en cours d’édition, » précise la RAM.

Air France, Brussels Airlines, Delta Air Lines, Ethiopian Airlines, Kenya Airways et Lufthansa ont également indiqué maintenir leurs opérations vers les pays touchés par l’épidémie du virus ebola.

Cependant, depuis fin Juillet, Arik Air et Asky Airlines ont cessé de voler vers Freetown ou Monrovia. Emirates depuis le 2 Août a suspendu ses opérations vers Conakry, et British Airways depuis le 05 Août ne dessert plus Freetown et Monrovia. Air Côte d’Ivoire n’est plus autorisée par ses autorités à voler vers la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone tandis que l’aéroport d’Abidjan est fermé à tous les vols en provenance des pays touchés.

…….

> Fil d’actualité sur le transport aérien face à l’épidémie du virus ebola

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire