Malaysia Airlines : nationalisée pour être « complètement restructurée »

Détail d'un Airbus A380 de Malaysia Airlines - © Airbus

Détail d’un Airbus A380 de Malaysia Airlines – © Airbus

L’Etat de Malaisie rachète la totalité des parts de Malaysia Airlines en vue de la restructurer complètement. La compagnie est au plus mal après la perte dramatique de deux gros-porteurs cette année.

 

A travers son fonds souverain, Khazanah Nasional Berhad, déjà propriétaire de 69% du transporteur en difficulté, l’Etat Malaysien rachètera les 31% restants, côtés à la Bourse de Kuala Lumpur.

La décision représente un investissement de 1,4 milliards de ringgit (environ 325 millions d’euros) pour une offre de rachat valorisant les actions de la société 12,5% au dessus de leur dernier cours, a indiqué Malaysia Airlines jeudi soir juste avant la suspension de la cotation.

La nationalisation de Malaysia Airlines doit être approuvée par ses actionnaires lors d’une prochaine Assemblée Générale Extraordinaire, par ses prêteurs et par d’autres autorités, a indiqué Khazanah.

Le fonds souverain estime que la nationalisation du transporteur lui procurera une plus grande marge de manoeuvre pour une restructuration, tout en lui donnant la liberté de mettre en place les financements nécessaires.

A dire vrai, l’annonce ne surprend personne : la disparition du vol MH370 le 08 Mars (239 morts) et le crash du vol MH17 le 17 Juillet 2014 (298 morts) ont entraîné une « chute vertigineuse » des réservations chez Malaysia Airlines, aggravant ses difficultés qui prévalaient avant les deux tragédies, notamment en raison d’une concurrence acharnée des compagnies low-cost Asiatiques.

Le plan de restructuration mis en place en 2012 n’a pas produit les effets escomptés, ses pertes au 1er trimestre de cette année se sont révélées les plus importantes des deux dernières années.

Malaysia Airlines souffre aussi d’une gestion approximative, d’interférences politiques, d’effectifs pléthoriques et improductifs tandis que ces syndicats demeurent hostiles à tout changement.

Selon les analystes financiers, la compagnie perdrait maintenant entre 1 et 2 millions de dollars par jour.

 

Restructuration

Khazanh a donné peu de détails sur ses projets mais a néanmoins indiqué qu’il recherchera la collaboration de toutes les parties prenantes. Seront revus le modèle économique du transporteur, ses opérations, ses finances, les contrats avec les employés ainsi que l’environnement réglementaire.

« Rien de moins ne sera exigé afin de faire revivre notre compagnie nationale et la rendre compétitive, pour qu’elle soit une entité primordiale au service du développement de notre pays, » précise le communiqué du fonds souverain Khazanah.

Malaysia Airlines se concentrera vraisemblablement sur le coeur de ses activités, les opérations commerciales dans la zone Asie-Pacifique, et se débarrassera de ses filiales cargo,  de maintenance et d’entretien (MRO) et d’ingénierie aérospatiale.

Un changement de nom est également envisagé.

…….

> Plus sur Malaysia Airlines

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire