Ebola : British Airways suspend ses opérations vers Freetown et Monrovia

@ British Airways

@ British Airways

British Airways suspend ses vols à destination du Liberia et de la Sierra Leone en raison de la résurgence du virus ebola.

 

Les opérations de la compagnie Britannique au départ de Londres Heathrow vers Freetown en Sierra Leone continuant vers Monrovia au Libera sont interrompues depuis hier jusqu’à la fin du mois d’Août. British Airways effectuait quatre rotations par semaine sur cette ligne.

« Nous avons  suspendu temporairement nos vols vers et depuis le Liberia et la Sierra Leone jusqu’au 31 Août 2014 en raison de la dégradation de la situation sanitaire dans les deux pays. La sécurité de nos clients, équipages et personnels au sol est toujours notre plus haute priorité et nous continuerons à évaluer ces routes dans les semaines à venir, » a indiqué le 5 Août British Airways.

Des mesures commerciales sont prises à l’intention des clients réservés sur les vols vers ces deux villes, prévoyant soit un remboursement complet du billet, un report de la réservation sur un vol de British Airways vers le Liberia ou la Sierra Leone à partir du 1er Septembre, ou enfin un report sur un vol de British Airways pendant le mois d’Août au départ de Londres vers Abuja, Lagos, Accra ou Nairobi. Dans ce dernier cas, le coût du voyage depuis ces destinations vers le Liberia et la Sierra Leone reste à la charge du client.

La compagnie dit être « alertée » par la possibilité de cas d’ebola au Royaume-Uni en raison de l’épidémie en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone, les trois pays les plus atteints par l’épidémie.

« Nous restons vigilant sur la maladie inexpliquée de personnes qui ont voyagé dans la région, » a-t-elle ajoutée, en allusion au cas d’une voyageuse en provenance de Gambie qui s’est effondrée morte à son arrivée à l’aéroport de Londres Gatwick. Les examens post mortem se sont pourtant révélés négatifs au virus.

British Airways n’est pas la première compagnie aérienne à interrompre ses vols vers l’Afrique de l’Ouest en raison d’ebola.

Emirates a suspendu depuis samedi dernier ses opérations entre Dubai et Conakry, « jusqu’à nouvel ordre. »

La compagnie Togolaise Asky Airlines, et la Nigériane Arik Air, ont interrompu les leurs vers Freetown et Monrovia au départ de Lomé et Lagos respectivement, également depuis la semaine dernière.

A ce jour, Air France, Brussels Airlines, Lufthansa et Royal Air Maroc poursuivent l’intégralité de leur programme vers l’Afrique Occidentale.

Le ministère Français des Affaires Etrangères décommande à ses concitoyens de se rendre en Guinée, au Libéria ainsi qu’en Sierra Leone, sauf « raisons impératives. »

…….

Accéder à notre fil d’actualité sur le virus ebola et le transport aérien

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire