Crash d’un ATR72 de Transasia Airways à Taiwan : au moins 47 morts dont 2 Françaises

ATR 72-600 de Transasia Airways avant son départ de Toulouse pour Taïwan. © gimbellet http://www.flickr.com/people/30415438@N06/

ATR72 de Transasia Airways. Ici, un modèle de la série -600 avant son départ de l’usine de Toulouse pour Taïwan. © gimbellet

 

Moins d’une semaine après le crash du vol MH17, un ATR72-500 de la compagnie Transasia Airways s’est écrasé aujourd’hui 23 Juillet alors qu’il tentait d’atterrir sur une île située entre la Chine continentale et l’Ouest de Taïwan, où sévit une violente tempête cyclonique. Le bilan provisoire fait état de 47 morts dont deux Françaises.

 

L’appareil s’est écrasé sur l’île de Penghu, à proximité de l’aéroport, dans l’archipel des Pescadores. Il  transportait 54 passagers et 4 membres d’équipage.

Les onze rescapés ont été transférés vers un hôpital.

Les deux Françaises qui voyageaient à bord sont décédées, annonçait ce soir le Quai d’Orsay.

Lors du choc, l’appareil a mis le feu à des bâtiments, mais aucun des habitants n’a été blessé. L’accident a mobilisé une centaine de pompiers et plus de 300 militaires et policiers.

Immatriculé B-22810 (MSN642), l’ATR72-500, un turbopropulseur de 70 places, a été livré neuf à la compagnie en Juin 2000.

Il effectuait la liaison Kaohsiung – Magong, sous le numéro de vol GE222.

Capture d’écran 2014-07-23 à 18.56.37

Son départ de Kaoshiung avait été retardé de plus d’une heure en raison des conditions météorologiques.

A l’arrivée, celles-ci restaient « conformes à la réglementation internationale pour l’atterrissage » , selon un responsable de l’aviation civile Taïwanaise parlant sous couvert d’anonymat. La visibilité était de 1.600 mètres et la couverture nuageuse à 600 mètres, a-t-il rajouté.

La tour de contrôle de l’aéroport a perdu le contact peu de temps après que l’appareil eut demandé l’autorisation d’effectuer un go-around.

Taiwan est actuellement frappée par le typhon Matmo, centré sur la Chine Continentale.

Première compagnie aérienne privée à Taiwan, TransAsia Airways a été créée en 1951. Sa flotte est composée d’A330, A320, A321 et ATR72.

Il s’agit de la seule compagnie aérienne à Taïwan à n’exploiter que des avions européens.

Le Conseil de la Sécurité de l’Aviation Taïwanaise dirigera l’enquête, à laquelle participera le Bureau d’Enquêtes et Analyses (BEA) en tant qu’autorité représentant l’Etat du constructeur.

…….

> Plus sur Transasia Airways

> Plus sur ATR

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire