Les compagnies low-cost vont pouvoir desservir les Açores

Un appareil de SATA aux îles Açores - © SATA

Un appareil de SATA aux îles Açores – © SATA

 

L’archipel des Açores s’apprêtent à ouvrir partiellement son espace aérien.

 

Le Président du Gouvernement local a annoncé ce vendredi 18 Juillet un accord avec l’exécutif Portugais qui prévoit la libéralisation des liaisons aériennes entre le continent et deux des neuf îles de l’archipel.

L’objectif est de réduire de moitié le prix des liaisons aériennes pour les résidents.

Aboutissement des négociations portant sur de nouvelles Délégations de Service Public (DSP), l’accord de ciel ouvert concerne les routes au départ des îles de São Miguel et Terceira vers Lisbonne et Porto.

Avec cette libéralisation, ces itinéraires sont entièrement ouverts à l’entrée de toutes les compagnies aériennes, y compris les compagnies low-cost,

a déclaré Vasco Cordeiro, le Président du Gouvernement des Açores.

L’île de São Miguel abrite la principale plateforme aéroportuaire de l’archipel : situé à proximité de la ville de Ponta Delgada, l’aéroport João Paulo II est desservi actuellement par les compagnies TAP Portugal, Air Berlin, Arkefly, Monarch Airlines, ainsi que par SATA dont il constitue la base principale.

Dépendant du Portugal, les Açores font partie des Régions Ultra Périphériques de l’Union Européenne.

A ce titre, les dessertes aériennes ne sont pas non soumises aux accords de « ciel ouvert » en vigueur dans l’espace Communautaire.

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire