Air France-KLM s’allie à Lufthansa contre Etihad

Diptic19Air France-KLM et le groupe Lufthansa auraient formé une alliance en demandant conjointement à la Commission Européenne de veiller à la stricte application des règles communautaire sur la détention et le contrôle des compagnies Européennes par des investisseurs non-Européens, visant sans la nommer Etihad Airways.

 

Air France-KLM et le groupe Lufthansa auraient écrit le 17 Juin une lettre commune à Siim Kallas, le vice-président en charge des transports à la Commission européenne, lui demandant « de s’assurer que les investissements capitalistiques d’Etihad en Europe sont compatibles avec les règles européennes. Selon nos informations, une action en justice commune est aussi à l’étude« , révèle ce matin La Tribune.

Lufthansa n’a jamais manqué de déclarer son hostilité aux projets d’Etihad Airways en Europe, mais le fait que le groupe Air France-KLM s’allie avec son principal concurrent Européen dans cette démarche confirmerait un revirement de position de la part du groupe Franco-Néerlandais à l’égard du transporteur d’Abu Dhabi.

Air France-KLM est le « partenaire stratégique » d’Etihad Airways depuis la conclusion d’un accord extensif de partage de codes signé en 2012. Les deux compagnies envisageraient d’ailleurs de l’approfondir, selon leurs déclarations communes, mais le projet tarde à se concrétiser.

Or, depuis l’annonce d’une entrée au capital d’Alitalia par Etihad, le ton d’Air France-KLM a changé, comme l’a noté à plusieurs reprises Air Info.

« Assez notablement la semaine dernière, Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM, n’excluait pas de se retirer totalement d’Alitalia si les intentions d’Etihad n’étaient pas « amicales », amorçant ainsi un changement de position face au transporteur d’Abu Dhabi qu’il avait jusqu’à présent qualifié de « partenaire loyal » depuis la signature d’un accord stratégique en 2012″,

écrivions-nous dès le 1er Juin.

> Lire : Etihad lance son offre sur Alitalia. Air France-KLM et Delta Air Lines concernées (01/06/2014)

« Nous soutenons l’investissement [d’Etihad dans Alitalia]. Nous attendons simplement que la décision d’Etihad soit confirmée, puis discuterons avec eux de leur plan pour Alitalia« , déclarait aussi le PDG d’Air France-KLM, Alexandre de Juniac.

Ce plan d’Etihad sur Alitalia commencerait-il à inquiéter Air France-KLM, officiellement informé depuis le 6 Juin du contenu de l’offre de son « partenaire » sur la compagnie Italienne dont il continue de détenir 7% du capital ?

En jeu le trafic passagers au départ de l’Italie, troisième marché du groupe Franco-Néerlandais, qui pourrait voir une partie de sa clientèle distraite par Etihad et ses filiales Européennes au profit notamment du hub d’Abu Dhabi.

En jeu également la co-entreprise transatlantique formée par Air France-KLM et Delta Air Lines, à laquelle participe aussi Alitalia. Le maintien de la compagnie Italienne dans cette joint-venture hautement profitable serait en question dans l’éventualité où celle-ci passerait sous contrôle Emirati.

Bref, les visées expansionnistes d’Etihad en Europe sont maintenant jugées assez sérieuses pour qu’Air France-KLM se rallie à Lufthansa dans sa croisade.

Du côté de Bruxelles, la cause est de toute façon entendue : la Commission enquête sur la prise de contrôle d’Air Berlin, de Darwin Airlines et d’Air Serbia par Etihad, et a déjà prévenue qu' »Alitalia devait rester entre des mains Européennes« .

…….

> Sur le même sujet, lire aussi : Etihad – Alitalia : l’Europe, Air France – KLM, et les syndicats Italiens montent au créneau (05/06/2014)

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire