Sécurité aérienne : une douzaine d’avions disparaît mystérieusement des radars au dessus de l’Europe

Centre de contrôle aérien - © Austro Control

Centre de contrôle aérien – © Austro Control


 

Evénement sans précédent en Europe : au moins 13 avions ont disparu des écrans radars à deux reprises cette semaine, alors qu’ils survolaient l’Autriche et les pays voisins. Les autorités du contrôle aérien sont chargées de l’enquête. Des exercices militaires pourraient être à l’origine de cette série d’incidents impliquant la sécurité des opérations en vol.

 

10 appareils le 5 Juin et 3 autres le 10 Juin ont mystérieusement disparu des radars d’Austro Control, l’organisme chargé du contrôle aérien en Autriche, qui précise que la position des aéronefs, leur direction, leur altitude et leur vitesse n’apparaissaient plus.

Ces incidents ont été également reportés en Allemagne, en République Tchèque ainsi qu’en Slovaquie.

Selon certaines sources, une cinquantaine de cas similaires se seraient produits dans l’Europe centrale, mais le nombre exact d’appareils n’est pas connu. Les vols ou les compagnies aériennes n’ont pas été communiqués.

Ces pannes aléatoires des systèmes de détection des aéronefs par les radars civils, dits secondaires, ont duré de plusieurs dizaines de secondes à plusieurs minutes selon les cas, jusqu’à près d’une demi-heure selon certaines sources.

Austro Control précise avoir eu recours à des contrôleurs aériens supplémentaires pendant la durée des incidents, pour assurer un contact radio avec les appareils concernés. La première mesure prise fut d’augmenter les distances de sécurité entre les appareils en vol.

Par ailleurs, les radars militaires, dits primaires, ont pour leur part continué de fonctionner normalement pendant les pannes du système civil, permettant aux autorités de connaître la position des appareils.  « A aucun moment, la sécurité des opérations n’a été menacée« , a affirmé la République Tchèque à l’agence Reuters.

Les autorités Européennes en charge de la sécurité et du contrôle aériens, l’AESA et Eurocontrol, sont chargées d’enquêter.

 

Un exercice militaire, cause possible de ces incidents

Selon les services du trafic aérien Slovaque, ces disparitions seraient liées à un exercice militaire.

« La disparition d’objets sur les écrans radars était liée à un exercice militaire planifié qui a eu lieu dans diverses parties de l’Europe les 5 et 10 Juin et dont le but était l’interruption des fréquences de radiocommunication,« 

a indiqué l’organisme dans un communiqué, avant de continuer :

« Immédiatement après l’identification du problème avec les écrans, la partie organisatrice de ces exercices a été contactée et l’opération a été arrêtée.« 

La force militaire en question n’est pas citée par le communiqué Slovaque, mais selon les médias Autrichiens, il s’agirait de l’OTAN. Cet organisme n’a fait aucun commentaire.

 

Après la disparition du vol MH370, le suivi des aéronefs en vol est devenu un aspect critique de la sécurité aérienne. L’association internationale des transporteurs aériens (IATA) doit faire des propositions en Septembre prochain en vue d’assurer la traçabilité des appareils au-dessus des zones isolées ainsi que des océans.

Mais au coeur de l’Europe, une des zones où la densité du trafic est l’une des plus importantes au monde, les incidents restent rares.

…….

> Plus sur le suivi des avions en vol

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire