Etihad – Alitalia : l’Europe, Air France – KLM, et les syndicats Italiens montent au créneau

Boeing 777-300ER d'Etihad et Boeing 777-200 ER d'Alitalia en vol

Boeing 777-300ER d’Etihad et Boeing 777-200 ER d’Alitalia en vol


 

Les conditions d’un éventuel rachat d’Alitalia par Etihad Airways ne sont pas encore connues que la transaction suscite déjà en Europe une levée de bouclier.

 

« Alitalia doit rester entre des mains Européennes« ,

a prévenu hier 04 Juin la Commission de Bruxelles, par la voix de la porte-parole de son Vice-Président, Siim Kallas, également Commissaire en charge des Transports.

« La compagnie aérienne doit non seulement être détenue majoritairement par des intérêts de l’Union Européenne, mais son contrôle [effectif] doit rester dans des mains européennes« , rajoute la Commission. Dans le cas contraire, « l’Italie violerait la  règle 1008/2008 de l’Union Européenne sur le contrôle et la propriété [des compagnies aériennes] ».

A son retour de Bruxelles où justement il tentait de rassurer la Commission, le Ministre Italien des transports, Maurizio Lupi, a également précisé qu’ « Alitalia est exploitée sans intervention de l’Etat« , alors qu’au terme d’une opération controversée en Décembre 2013, l’établissement public des Postes Italiennes s’est emparé de 19,5% du capital d’Alitalia.

> Lire : Etihad – Alitalia : l’UE promet des discussions « longues et difficiles » (22/02/2014)

De son côté, Etihad est déjà dans le collimateur de Bruxelles qui lui reproche de contrôler effectivement deux autres compagnies aériennes Européennes, l’Allemande Air Berlin et la Suisse Darwin Airlines (rebaptisée depuis Etihad Regional), et ce malgré des prises de participations minoritaires.

> Lire : L’Union Européenne enquête sur Etihad et Delta Air Lines. Le timing ne doit rien au hasard (29/03/2014)

Il n’y a pas que Bruxelles qui commence à monter le ton : même l’allié stratégique d’Etihad en Europe, le groupe Air France-KLM, s’y met, en demandant qu’Etihad  prenne en considération les intérêts des partenaires actuels d’Alitalia :

« Etihad doit maintenir les partenariats avec nous et avec Delta sur les routes transatlantiques parce qu’ils sont fructueux pour toutes les parties, y compris pour Alitalia« ,

prévient Alexandre de Juniac, PDG du groupe Franco-Néerlandais, comme s’il s’inquiétait qu’Alitalia, une fois reprise par Etihad, ne quitte la co-entreprise formée avec son groupe et l’Américaine Delta Air Lines.

Le patron d’Air France-KLM dit pourtant soutenir la transaction en cours entre la compagnie Italienne et Etihad : « Nous soutenons l’investissement. Nous attendons simplement que la décision d’Etihad soit confirmée, puis discuterons avec eux de leur plan pour Alitalia« , a-t-il déclaré.

En Italie aussi commence à poindre certaines inquiétudes. Si le syndicat UIL reste prudent dans l’attente d’en savoir plus sur le projet d’Etihad, la CGIL dit déjà non aux licenciements que voudraient indirectement imposer la compagnie d’Abu Dhabi. Selon des sources gouvernementales, 2.400 à 2.500 emplois (sur 14.000) pourraient être concernés dans la perspective qu’Alitalia renoue avec les bénéficies d’ici à 2017.

Du côté des pilotes, l’exaspération se fait sentir aussi. Leur compagnie ne cesse d’aller mal, les perspectives sont incertaines, et une centaine ont volontairement quitté leur poste depuis un an, rapporte à Ansa le porte-parole d’un syndicat.

Surtout, celui-ci note une accélération du rythme de ces départs, qui depuis quelques semaines, est passé à 4 ou 5 démissions volontaires hebdomadaires.

Enfin, la confindustria s’inquiète pour l’avenir du premier aéroport du Nord de l’Italie, Milan Malpensa, alors qu’Etihad chercherait, en cas de rachat d’Alitalia, à développer les opérations de la compagnie Italiennes et de ses propres filiales à partir du second aéroport Milanais, Linate.

Cette perspective pourrait se traduire par des licenciements supplémentaires, mais aussi compromettre  le succès de l’Exposition Universelle qui doit se tenir à Milan en 2015.

Avant de sauver Alitalia, Etihad va devoir rassurer beaucoup de monde.

…….

> Plus sur Etihad et Alitalia

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire