Skymark retarde une nouvelle fois la mise en service de ses A330

Airbus A330-300 de Skymark - © Airbus

Les compagnies aériennes exploitant des Airbus au Japon semblent à la peine… Après la low-cost Peach qui doit annuler plus de 2.000 vols cet été par manque de pilotes pour ses A320, Skymark Airlines dit devoir retarder pour la troisième fois la mise en service de ses tout nouveaux A330, en raison notamment d’un retard dans la formation des équipages.

La troisième compagnie Japonaise (après All Nippon Airways et Japan Air Lines) annonce maintenant lancer son premier service en Airbus A330-300 le 14 Juin 2014.

La mise en exploitation de l’A330 par Skymark – une première au Japon ou aucun autre opérateur n’exploite ce type d’appareil – devait avoir initialement lieu le 25 Mars 2014 mais des délais dans la certification du modèle par les autorités du pays, ainsi que des difficultés dans la préparation des opérations de maintenance, avaient conduit la compagnie à retarder une première fois le vol inaugural au 18 Avril 2014.

Puis citant un délai nécessaire à la familiarisation de l’équipage, la date du 31 mai avait été annoncée.

Invoquant cette fois-ci un retard dans la formation des équipes, commencée le 25 Avril au lieu de la mi-Avril, la compagnie estime nécessaire de reporter une troisième fois le lancement de l’appareil, pour pouvoir « assurer des opérations en toute sécurité« .

Le 14 Juin 2014, c’est donc le vol BC003 assurant la liaison entre Tokyo Haneda et Fukuoka qui inaugurera – si tout va bien – l’exploitation de l’Airbus A330 au pays du Soleil Levant.

Entretemps, tous les vols prévus avec le gros-porteur d’Airbus sont remplacés par des Boeing 737-800, et les clients de la compagnie peuvent se faire rembourser intégralement le prix de leur billet, s’ils le désirent, en raison du changement d’appareil.

L’introduction de l’A330-300 dans la flotte de Skymark Airlines, configuré pour recevoir 271 passagers en une classe unique « Premium », marque un changement radical du modèle économique de la compagnie aérienne, qui n’opère pour l’instant que des vols low-cost régionaux avec des mono-couloirs de Boeing, tandis que ses nouveaux appareils à fuselage large, comme les Airbus A330 ou A380 qu’elle doit recevoir plus tard dans l’année, seront configurés uniquement en version « Premium » y compris pour des vols longs-courriers.

Skymark a enregistré une perte nette de 1,8 milliards de yens au titre de l’exercice 2013, sa première année entièrement déficitaire, contre un bénéfice net d’environ 3,8 milliards de yens en 2012, citant une concurrence accrue de la part des autres compagnies low-cost, des coûts de carburant toujours élevés, la dévaluation du yen, ainsi que les coûts liés à la mise en service des futurs A330 et A380.

Skymark dispose à l’heure actuelle d’une flotte de 2 Airbus A330-300 et 31 Boeing 737-800, plus 6 Airbus A380 et 8 Airbus A330 supplémentaires en commande.

…….

> Plus d’actualités sur Skymark Airlines

> Plus d’actualités sur l’Airbus A330

> Plus d’actualités sur l’aviation civile Japonaise

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire