Après la disparition du vol MH370, Malaysia Airlines va-t-elle faire faillite ?

Le Boeing 777-200ER de Malaysian Airlines immatriculé 9M-MRO (MSN 28420) au décollage à Paris Charles de Gaulle  le 26/12/2011. - © L. Errera / wikimedia

Le Boeing 777-200ER de Malaysian Airlines immatriculé 9M-MRO (MSN 28420) au décollage à Paris Charles de Gaulle le 26/12/2011. – © L. Errera / wikimedia

 

La disparition du vol MH370 a exacerbé les difficultés financières de Malaysia Airlines à tel point qu’une faillite n’est aujourd’hui pas inenvisageable.

 

« Il est peut-être trop tard pour sauver Malaysia Airlines dans sa forme actuelle« ,

a déclaré en personne Najib Razaq, le Premier Ministre de Malaisie, dans une interview au Wall Street Journal le 15 Mai.

La compagnie aérienne a publié ses résultats pour le 1er trimestre 2014 dans lesquels elle fait part d’un déficit de 443,4 millions de ringgit (environ 100 millions d’euros), contre un autre déficit de 278,8 millions pour la même période de l’année dernière.

En fait, les difficultés de Malaysia Airlines remontent bien avant la disparition – toujours inexpliquée – de son Boeing 777-200ER effectuant le vol Kuala Lumpur – Pékin le 8 Mars 2014 avec 239 personnes à son bord : le transporteur n’a pas réussi à livrer un seul trimestre bénéficiaire en 2013 et subit des pertes chroniques depuis 3 ans. Il avait pourtant adopté un plan stratégique qui devait le ramener à l’équilibre financier en 2013, sans succès.

En cause une compétition acharnée avec les compagnies low-cost d’Asie Sud-Est, et notamment d’Air Asia, également basée à Kuala Lumpur : Malaysia Airlines a tenté de répliquer en augmentant ses capacités. Mais pour remplir ses avions, elle doit sacrifier ses prix qui détruisent ses marges tandis que ses activités périphériques (notamment l’engineering et la maintenance) sont structurellement et lourdement déficitaires.

Dans un tel contexte, la disparition du vol MH370 est venu exacerber les difficultés financières de la compagnie : Malaysia Airlines fait notamment mention d’une chute de 60% de ses réservations auprès de la clientèle Chinoise. Le pire pourrait être à venir selon certains analystes financiers qui s’attendent à un deuxième trimestre terrible pour le transporteur Malaysien.

Pendant ce temps, entre les déclarations peu optimistes des autorités Malaysiennes (qui détiennent la majorité de son capital) et les incertitudes commerciales sur son avenir, le titre de Malaysia Airlines s’effondre à la bourse de Kuala Lumpur, perdant aujourd’hui lundi 18 Mai plus de 18% de sa valeur.

La capitalisation boursière de la compagnie aérienne a été réduite de 80% en l’espace de deux ans pour à peine dépasser l’équivalent de 600 millions d’euros, une fraction seulement de la valeur de sa flotte de 6 Airbus A380 (à plus de 300 millions de dollars l’unité au prix catalogue) sur un total de 114 appareils.

Ainsi, Malaysia Airlines pourrait être placée en faillite en vue d’une profonde restructuration. Le procédé n’est pas inhabituel dans l’industrie du transport aérien et a parfois porté ses fruits, notamment avec American Airlines en 2011 ou Japan Air Lines en 2010. La communauté financière de Singapour plaide pour qu’une solution analogue soit appliquée à la compagnie .

Cependant, la responsabilité de Malaysia Airlines dans la disparition de son Boeing 777-200ER n’est absolument pas avérée. La compagnie, l’une des rares au monde à être notée 5 étoiles pour la qualité de son service à bord par le cabinet indépendant Skytrax, a toujours obtenu d’excellents résultats également en termes de sécurité.

…….

> Plus sur Malaysia Airlines

……

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

One thought on “Après la disparition du vol MH370, Malaysia Airlines va-t-elle faire faillite ?

  1. Pingback: MH370 nouveau témoignage qui appuierait la thèse de l’accident | Mysore05

Comments are closed.