Comment Virgin Atlantic veut supprimer le « stress des aéroports »

Virgin Atlantic utilise la technologie iBeacon d'Apple pour communiquer avec les iPhones de ses clients - © Virgin Atlantic

Virgin Atlantic utilise la technologie iBeacon d’Apple pour communiquer avec les iPhones de ses clients – © Virgin Atlantic


 

Virgin Atlantic souhaite améliorer l’expérience de ses passagers dans les aéroports en activant automatiquement à distance leurs smartphones pour délivrer des informations utiles voire préparer leurs documents électroniques.

 

Grâce à une technologie en cours de déploiement, les passagers voyageant avec Virgin Atlantic en Upper Class au départ du Terminal 3 de Londres Heathrow peuvent depuis le 1er Mai recevoir directement sur leurs iPhones des notifications envoyées par la compagnie aérienne pour faciliter leurs démarches avant d’embarquer.

Ainsi, à proximité des contrôles de sécurité, Virgin est en mesure d’activer automatiquement sur l’appareil de ses passagers leur carte d’embarquement électronique, prête à être présentée à l’agent chargé de l’inspection. La fonction permet d’éviter d’avoir à rechercher le document au fin fond d’un menu interminable, une expérience qui peut se révéler fastidieuse sous l’effet du stress.

Le dispositif fonctionne grâce à de minuscules balises implantées dans toutes les zones utilisées par Virgin Atlantic dans l’aéroport, qui émettent des notifications push sur les iPhones des passagers via une nouvelle technologie Bluetooth, dite à faible consommation d’énergie.

Celle-ci fonctionne à condition que les clients de Virgin Atlantic aient  téléchargé leur carte d’embarquement électronique sur l’application Passbok et activé la fonction Bluetooth de leur iPhone.

D’autres fonctions sont envisageables, comme la réception d’une alerte quand il est temps de monter à bord ou lorsqu’une place se libère au spa du salon de la compagnie aérienne, voir à terme le suivi des bagages à qui l’on pourrait attacher une mini-balise pour connaître leur cheminement ou le moment de leur livraison sur le tapis roulant.

Mais Virgin va plus loin et imagine également des développements commerciaux : ainsi ses passagers pourront recevoir des offres promotionnelles lorsqu’ils passeront à proximité de certaines boutiques dans l’enceinte de l’aéroport, citant l’exemple d’un agent de change qui pourrait « informer » par ce canal qu’il pratique un taux de commission nul pour l’achat de devises étrangères.

Jusqu’à présent, la technologie a été utilisée sous le nom d’iBeacon (beacon signifiant balise en anglais par Apple qui la déploie dans les plus prestigieux de ses Apple Stores Américains pour délivrer des informations sur ses produits. Mais elle pourrait se généraliser rapidement grâce à sa fiabilité tout en offrant de vastes possibilités d’utilisation dans tous les domaines.

Plus tôt cette année, Virgin Atlantic a tenté une expérience similaire avec les Google Glass pour faciliter l’enregistrement des passagers.

> Lire : Virgin Atlantic : des « Google glass » pour l’enregistrement des passagers (12/02/2014)

…….

> Plus sur Virgin Atlantic

> Plus sur les innovations des compagnies aériennes

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire