Recherches du vol MH370 : la mission du drone sous-marin pourrait se terminer dans quelques jours

Recherche de l'épave du vol MH370 : le submersible Bluefin 21 largué depuis le navire Ocean Shield - © Forces Australiennes

Recherche de l’épave du vol MH370 : le submersible Bluefin 21 largué depuis le navire Ocean Shield – © Forces Australiennes


 

Les recherches du drone sous-marin Bluefin 21 pourraient prendre fin d’ici à une semaine, a déclaré le Premier Ministre Australien Tony Abbott, avant d’ajouter qu’en l’absence de résultats concluants, l’opération rentrerait alors dans une nouvelle phase.

 

Bluefin 21 a terminé sa première plongée complète dans la nuit de mercredi à jeudi dans la zone où les signaux supposés provenir des enregistreurs de vol du Boeing 777 disparu ont été entendus au début du mois.

Sa mission consiste à scanner avec un sonar embarqué le fond de l’océan à la recherche des débris de l’appareil.

Les deux plongées précédentes ont été interrompues, mardi parce que le submersible a dépassé ses limites opérationnelles fixées à 4.500 mètres de profondeur, et mercredi en raison d’un problème technique qui n’a pas été spécifié.

L’ensemble des données recueillies durant ces trois plongées sont en cours d’analyse.

Selon les autorités, Bluefin 21 a exploré à ce jour une zone de 90 km2 environ, soit une partie de la superficie de 600 km2 à l’intérieur de laquelle les équipes de recherches estiment probable la localisation des boites noires noires du vol MH370 calculée en fonction des signaux détectés précédemment.

Dans une interview au Wall Street Journal daté d’hier mercredi, le Premier Ministre Australien a déclaré : « Nous croyons que les recherches seront terminées d’ici à une semaine ou deux. Si nous ne trouvons pas l’épave, nous arrêtons, nous nous réunissons, nous reconsidérons.« 

Les difficultés rencontrées lors des deux premières plongées ont fait surgir le spectre que les recherches pourraient se prolonger et nécessiter un équipement plus sophistiqué que Bluefin 21.

« Je reste déterminé à ce que l’Australie fasse tout ce qu’il est raisonnablement possible de faire pour résoudre le mystère« , a déclaré M. Abbott.

« Si la recherche actuelle n’aboutit pas, nous n’abandonnerons pas, nous passerons tout simplement à une phase différente« , at-il ajouté, réitérant sa confiance que les équipes de recherches étaient au bon endroit.

Outre Bluefin 21, la Marine Américaine dispose aussi de submersibles plus sophistiqués, capables de plonger jusqu’à 6.000 mètres, mais sujets à disponibilité.

Néanmoins 6 semaines à 2 mois pourraient être nécessaires pour que cet équipement explore la zone entière.

 

La recherche des débris flottants se poursuit

Les recherches sous-marines sont effectuées à l’intérieur du zone sur laquelle est positionnée le navire Ocean Shield (voir cartes ci-dessous), identifiée comme étant le point d’impact vraisemblable du Boeing 777-200ER de Malaysia Airlines avec l’océan Indien.

Mais les enquêteurs s’attendent à ce que le choc d’un amerrissage résulte en des forces considérables de plusieurs G exercées sur la carlingue de l’appareil, provoquant sa dislocation.

Pourtant à ce jour, aucun débris n’a été retrouvé en surface, malgré des recherches intensives mobilisant aéronefs et navires.

Aujourd’hui 17 Avril, ces recherches se poursuivent toujours, à l’intérieur d’une zone de 40.349 km2, dont le centre se situe à environ 2.170 kilomètres à l’Ouest de la ville de Perth en Australie, éloignée de la zone de crash supposée en raison de la dérive océanique plus d’un mois après la disparition du vol MH370.

10 avions militaires, 2 avions civils et 11 navires participent aujourd’hui à ces recherches en surface.

L’échantillon de deux litres d’hydrocarbures prélevé en début de semaine est parvenu à Perth et sera analysé pour déterminer sa provenance.

Certains experts estiment cependant peu vraisemblables que ces hydrocarbures puissent provenir du Boeing 777 de Malaysia Airlines, en raison de la volatilité des carburants utilisés pour les appareils, qui ont tendance à s’évaporer après plusieurs semaines.

…….

Cartes des recherches du vol MH370 le 17 Avril 2014

Cliquer pour agrandir

…….

> Plus sur la disparition du vol MH370

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés