Trafic passagers France : le classement des principaux pays de destination et d’origine en 2013

Aéroport de Dubai - © Dubai Airports

Aéroport de Dubai – © Dubai Airports

 

Avec plus de 108 millions de passagers transportés, le trafic aérien en France a progressé de 2,5% en 2013 par rapport à l’année précédente. Si l’Europe concentre la plus grande partie de l’activité, la croissance est en revanche inégalement répartie selon les régions et les pays d’origine et de destination.

 

Avec un trafic passagers en augmentation de 7,2% en un an, l’Asie, incluant le Moyen-Orient, est le continent où la progression est la plus forte, alors qu’ailleurs elle varie peu, oscillant entre 2% pour l’Afrique et 2,4% pour les Amériques.

Asie, Afrique et Amériques représentent un peu moins d’un tiers du trafic aérien Français, largement dominé par l’Europe avec 64% du nombre de passagers transportés en 2013.

Capture d’écran 2014-04-16 à 18.37.56

Le principal pays d’origine et de destination reste le Royaume-Uni, avec plus de 11 millions de passagers transportés (+1,8%), suivi par deux destinations du bassin Méditerranéen, l’Italie (+2,9%) et l’Espagne (-2,3%). L’Allemagne, principal partenaire économique de la France, se range à la 4ème place du classement par pays, avec plus de 8,3 millions de passagers transportés, en recul de presque 2 points par rapport à l’année précédente.

Parmi les 25 premiers pays vers lesquels s’oriente le trafic aérien au départ ou vers la France, 10 sont situés hors d’Europe.

Le premier d’entre eux reste les Etats-Unis, seule destination ou origine intercontinentale à se hisser dans le « Top 5 » avec 6,5 millions de passagers, en progression de 4,2%, soit presque le double de la croissance globale.

La plus forte hausse concerne cependant les Emirats Arabes Unis, avec 18,8% de hausse en un an, suivant la compagnie Emirates. La Russie (+12%), mais aussi la Suède (+11,6%), Israël (+11,5%) et le Portugal (+11,5%) obtiennent également un taux de croissance à deux chiffres.

A l’intérieur de notre classement qui regroupe les 25 premiers pays, les baisses les plus notables se portent sur la Tunisie, en recul de -11,9%, ainsi que la Tchéquie (-4,2%) et le Danemark (-2,6%).

Cliquer pour agrandir les diagrammes 

 Capture d’écran 2014-04-16 à 18.52.16
 
 

Hors classement et en lien avec la situation géopolitique, la République Centrafricaine (-46,4%), Bahrein (-29,7%) et l’Egypte (-28,1%) accusent les plus fortes baisses, alors que le recul spectaculaire du Cambodge (-69,7%) s’explique par le retrait de la ligne d’Air France Paris – Phnom Penh.

En revanche, la Malaisie (+74,4%) a connu les effets positifs de l’augmentation des capacités entre Paris Charles de Gaulle et Kuala Lumpur (déploiement d’un A380 par Malaysia Airlines et ouverture de la ligne par Air France), tandis que les effets de la reprise économique en Côte d’Ivoire résultent en une augmentation du trafic de l’ordre de +38% en un an.

…….

Sur le même sujet :

  1. Trafic passagers : le classement des lignes aériennes intérieures en France en 2013 (14/04/2014)

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés