Virus Ebola : un avion d’Air France placé en quarantaine à Paris Charles de Gaulle

L'Airbus A330-200 d'Air France immatriculé F-GZCA) - © Yan David / Planespotters

L’Airbus A330-200 d’Air France immatriculé F-GZCA a été placé en quarantaine pendant 2 heures ce vendredi 04 Avril 2014 à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle. – © Yan David / Planespotters


 

Un appareil d’Air France en provenance de Conakry en Guinée  a été placé en quarantaine pendant deux heures ce vendredi matin à son arrivée à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle. Un des passagers présentait les symptômes du virus Ebola qui sévit en Afrique de l’Ouest en ce moment.

 

Air France s’est conformée au plan de vigilance mis en place par les autorités Françaises face à l’épidémie de fièvres hémorragiques sévissant en Guinée et en Afrique de l’Ouest.

« L’équipage a remarqué pendant le vol qu’un passager était malade dans les toilettes et en a avisé le commandant de bord« , précise un porte-parole d’Air France. Le commandant a demandé à la personne de se signaler; en l’absence de toute réponse, il a alors prévenu les autorités.

A son atterrissage à 05h20 ce vendredi 04 Avril 2014 à Paris Charles de Gaulle, l’appareil, effectuant le vol AF727, était attendu par une équipe du SAMU qui est montée à bord.

« Tous les passagers et l’équipage ont du se soumettre à un examen médical et notamment une prise de température« , indique le porte-parole qui précise que « tous les tests se sont révélés négatifs et les passagers ont pu reprendre leur trajet dès 7h30« .

Selon nos informations, le vol AF727 opérant la liaison Conakry (Guinée) – Nouakchott (Mauritanie) – Paris Charles de Gaulle était opéré ce matin par un Airbus A330-200 immatriculé F-GZCA (msn422). Il est de nouveau aujourd’hui en partance pour Conakry sous le numéro de vol AF748.

Il s’agit de la première mesure de mise à l’isolement d’un appareil sur le sol Français depuis le déclenchement du plan de vigilance décidé par le Ministère de la Santé mercredi dernier.

« Il n’y a aujourd’hui pas de raison de s’inquiéter particulièrement, en France, mais il est évidemment nécessaire de faire preuve de vigilance » a indiqué la ministre Marisol Touraine sur iTélé.

La ministre a également précisé qu’il « n’y a pas aujourd’hui nécessité de restriction » pour les déplacements dans les pays d’Afrique de l’Ouest où des cas de virus Ebola ont été rapportés.

…….

> Plus sur l’aéroport Paris Charles de Gaulle

> Plus sur Air France

…….

Crédit photo : Yan David / Planespotters

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire