Norwegian s’installe à Barcelone

Norwegian Air Shuttle : inauguration de la 6ème base Espagnole, Barcelone

Norwegian Air Shuttle : inauguration de la 6ème base Espagnole, Barcelone


 

Norwegian Air Shuttle ouvre aujourd’hui 1er Avril 2014 une nouvelle base à Barcelone, sa sixième en Espagne. L’opération signale une intensification de la concurrence dans le ciel Européen. Et pas seulement pour le moyen-courrier.

 

Une sixième base en Espagne

La low-cost Norvégienne a le vent en poupe : après Madrid, Alicante, Malaga, Las Palmas et Tenerife, elle s’installe à l’aéroport El-Prat de Barcelone où seront dorénavant basés 3 Boeing 737-800 assurant 11 lignes directes et 69 vols hebdomadaires.

Quatre nouvelles routes sont annoncées :

  • Barcelone – Hambourg : 4  fois par semaine les mardis, jeudis, samedis et dimanches à partir du 3 Avril
  • Barcelone – Berlin Schönefeld : 3  fois par semaine les lundis, mercredis et vendredis à partir du 2 Avril
  • Barcelone – Varsovie : 3 fois par semaine les mardis, jeudis et samedis à partir du 3 Avril
  • Barcelone – Sandefjord Torp (Norvège) : 2 fois par semaine les jeudis et dimanches à partir du 3 Avril

Par ailleurs, les fréquences sont augmentées vers Stockholm (13 vols par semaine), Helsinki (vols quotidiens) et Londres Gatwick (vols quotidiens).

 

Une intensification de la concurrence en Europe, y compris entre compagnies low-cost

Grâce à ce renforcement de ses opérations en Catalogne, Norwegian compte transporter 700.000 passagers au départ ou en direction de Barcelone entre Mars et Octobre 2014, soit une augmentation de 40% par rapport à la même période de l’année précédente (490.000 passagers).

3 Boeing 737-800 © Norwegian

3 Boeing 737-800 © Norwegian

Or, l’aéroport d’El Prat n’a enregistré qu’une hausse limitée de son trafic passagers l’année dernière (+0,2% en année pleine entre 2012 et 2013) – même si la progression sur les deux premiers mois de 2014 semble indiquer le retour à davantage de croissance (+5,8% par rapport à 2013) – Source : AENA

Dépassant tous ces chiffres, la progression spectaculaire du nombre de passagers attendus par Norwegian à Barcelone s’effectuera donc au détriment de ses concurrents.

De fait, 4 des 3 nouvelles lignes de Norwegian (Berlin, Stockholm et Hambourg) sont déjà exploitées par la principale compagnie installée sur la plateforme Catalane, la low-cost Vueling.

Les fréquences supplémentaires annoncées par Norwegian se portent également sur quatre lignes déjà assurées par Vueling.

Mais il n’y a pas qu’à cette dernière que s’attaque Norwegian : Ryanair (vers Londres, Varsovie, Stockholm) et Easyjet (vers Berlin, Londres) sont aussi visées par le développement des opérations de la low-cost Scandinave à Barcelone, sans compter les compagnies traditionnelles comme Air Berlin (vers Berlin), Germanwings (vers Berlin, Hambourg), Finnair (vers Helsinki) ou LOT (vers Varsovie).

Bref, au départ de Barcelone, Norwegian n’hésite pas à attaquer à peu près tout le monde et inaugure des lignes sans craindre la concurrence avec au minimum 2, 3 voire 4 transporteurs déjà installés.

Cette politique d’expansion agressive devient symptomatique de la stratégie des compagnies low-cost Européennes : leur concurrence acharnée ne se limite plus aux seules compagnies traditionnelles dites « de réseau » (comme Air France, Lufthansa, British Airways ou Alitalia). Elle s’oriente désormais vers un combat intrinsèque.

 

Bientôt le long-courrier

Mais les ambitions de la compagnie low-cost ne s’arrêtent pas aux opérations intra-Européennes :

Barcelone est pour nous d’une importance stratégique car nous envisageons de futurs vols long-courriers à partir de cet aéroport »,

 

prévient dans un communiqué son PDG, Bjørn Kjos.

Le modèle économique de Norwegian reste singulier dans le paysage du transport aérien Européen : contrairement à ses concurrentes comme Ryanair, Easyjet ou Vueling, Norwegian ne s’appuie pas uniquement sur les vols moyens-courriers pour assurer sa croissance, mais également sur des opérations longs-courriers.

La compagnie a ouvert des bases notamment aux Etats-Unis et en Thaïlande, en plus de la Scandinavie et de Londres Gatwick.

Symbole d’une mondialisation croissante et parfois opportuniste, le développement de son réseau low-cost mondial, même embryonnaire, bouscule les schémas traditionnels du transport aérien et va jusqu’à susciter la colère des compagnies américaines.

 

L’installation de Norwegian à Barcelone souligne non seulement son intérêt pour la Catalogne mais également sa stratégie de développement, agressive et à spectre large en incluant le long-courrier.

Aujourd’hui, Norwegian dispose d’une flotte de 87 appareils moyens-courriers avec en commande 256 appareils supplémentaires (plus 156 options).

Plus modeste, sa flotte long-courrier comprend 4 Boeing 787, avec 10 autres en commande.

…….

> Plus sur Norwegian

> Plus sur l’aéroport de Barcelone

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

Laissez un commentaire