La FAA ordonne à Boeing de revoir un logiciel défectueux sur les 747-8i pouvant conduire à un crash

Un logiciel défectueux pourrait entraîner une perte de puissance de certains moteurs du Boeing 747-8i selon la FAA - © Boeing

Moteurs du Boeing 747-8 – © Boeing


 

La FAA a publié le 25 Mars 2014 une directive ordonnant une révision d’un des logiciels équipant le Boeing 747-8i , précisant que le défaut constaté peut conduire à une perte de puissance des moteurs au moment des phases d’atterrissage, avec un risque de crash.

 

La directive de navigabilité AD 2014-06-04 publiée hier par la Federal Aviation Administration (FAA) concerne les versions passagers et cargo du Boeing 747-8i équipés d’un certain type de moteurs General Electric.

Elle ordonne le remplacement du logiciel de contrôle électronique de ces moteurs, qui peut affecter le comportement des inverseurs de puissance au moment des phases d’atterrissage.

> voir la directive de navigabilité : Airworthiness Directive 2014-06-04

Il s’agit de la quatrième directive concernant la dernière version du Jumbo Jet de Boeing. Elle ne s’applique qu’à sept appareils immatriculés aux Etats-Unis, sur 66 livrés dans le monde entier.

Cependant, d’autres autorités de l’aviation civile pourraient suivre cette ordonnance Américaine, augmentant le nombre d’exemplaires concernés.

Lufthansa est pour l’instant le seul opérateur commercial de la version passagers, avec 11 appareils. Interrogé par Reuters, un porte-parole de la compagnie a simplement indiqué que Lufthansa vérifiait dans quelle mesure sa flotte de 747-8i pouvait être concernée.

En raison de la gravité du problème, la FAA a rendu sa directive applicable dès le 09 Avril prochain.

Selon Boeing, ses clients ont été avisés dès l’année dernière d’un problème potentiel. Le constructeur estime que la plupart des opérateurs ont déjà procédé au remplacement du logiciel et que le risque d’une défaillance est « extrêmement faible ».

Pour sa part, la FAA a calculé dans sa directive le coût de l’opération, qui s’élèverait selon elle à 510 dollars américains pour chaque appareil, correspondant à 6 heures de travail.

…….

> Plus sur le Boeing 747

> Plus sur Boeing

> Plus sur la FAA

……

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

…….

Laissez un commentaire