L’Airbus A380 F-WWOW à Santiago du Chili [Photos]

Airbus A380 MSN1- F-WWOW au-dessus de Santiago du Chili - FIDAE 2014 - © Airbus

Airbus A380 MSN1- F-WWOW au-dessus de Santiago du Chili – FIDAE 2014 – © Airbus

Jusqu’au 30 Mars 2014, un Airbus A380 est visible à Santiago du Chili. Et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit du premier exemplaire construit, le MSN1, immatriculé non sans humour F-WWOW. Une présence symbolique mais opportune.

 

Airbus tient à se faire remarquer à FIDAE (« Feria Internacional del Aire y del Espacio« ), le plus important salon aéronautique d’Amérique Latine, qui se tient du 25 au 30 Mars 2014 dans la capitale Chilienne.

Le constructeur Européen a envoyé une nouvelle fois son super Jumbo à Santiago de Chili, parti de Toulouse le 23 Mars.

L’A380 a déjà participé à FIDAE, en 2008 et 2012. Cette fois-ci encore, il effectuera plusieurs démonstrations en vol.

« Airbus est fier de présenter son plus gros appareil au plus grand salon aéronautique des Amériques »,

a déclaré Rafael Alonso, président d’Airbus pour l’Amérique latine et les Caraïbes, avant de continuer :

« Nous sommes présents à FIDAE depuis près de deux décennies, et nous sommes heureux d’annoncer que pour la première fois l’avion sera exposé pendant toute la durée du salon ».

 

Pourtant, Airbus admet ne pas être entré en discussion avec une quelconque compagnie aérienne d’Amérique Latine au sujet de l’A380 :

« Pour le moment nous ne sommes pas en négociation, mais nous pensons que c’est un appareil qui a sa place dans la région. Certaines routes le méritent … peut-être que dans quatre ou cinq ans, des compagnies qui s’y intéresseront, »

a répondu, prudent, Rafael Alonso, à l’agence Reuters.

Dans son communiqué daté du même jour, le constructeur estime pourtant depuis Toulouse que l’A380 est « le meilleur avion pour absorber la croissance du trafic en Amérique latine, de la manière la plus efficace possible« .

Le Président régional d’Airbus confirme : le trafic passager dans la région devrait augmenter de 7% en 2014 et continuer pendant les deux prochaines décennies pour représenter la plus forte zone de croissance au monde après le Moyen-Orient.

Dans ses projections de marché à 20 ans pour l’Amérique Latine, l’avionneur table sur des besoins en nouveaux appareils estimés à 2.300 exemplaires, toutes catégories confondues.

Sur ce continent, Airbus s’est déjà taillé la part du lion contre son principal concurrent, Boeing: le constructeur Européen annonce une part de marché de 61% en termes d’appareils vendus (environ 800 exemplaires), ou de 51% en termes d’appareils en service (environ 500 exemplaires).

La présence de son super Jumbo à FIDAE est là pour le rappeler : Airbus considère le marché d’Amérique Latine comme prioritaire.

 

L’Airbus A380 en quelques chiffres

L’exemplaire MSN1 est le premier exemplaire du super Jumbo jamais construit. Son vol inaugural a eu lieu en 2005 tandis que sa cabine est équipée d’appareils de mesure pour les différents essais aidant à l’amélioration du programme.

A ce jour, 120 Airbus A380 sont en service chez 10 opérateurs. Ceux-ci cumulent 1,3 millions d’heures de vols sur 155.000 vols commerciaux ayant transporté 55 millions de passagers.

Tous les cinq minutes, un A380 décolle ou atterrit depuis la trentaine d’aéroports vers lesquels il opère dans le monde.

L’appareil peut parcourir 15.700 kilomètres d’une seule traite.

…….

Photographies de l’Airbus A380 MSN1 à Santiago du Chili pendant FIDAE 2014

Cliquer pour agrandir et accéder à la galerie

…….

> Plus sur l’Airbus A380

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

…….

Laissez un commentaire