[MAJ 1] Disparition du vol MH370 : des débris suspects repérés par un satellite Chinois, une fausse piste ? [Photos]

Un Satellite Chinois pointé sur la zone de disparition du vol MH370 Kuala Lumpur – Pékin a repéré des débris flottants non loin de la route supposée de l’appareil. Mais il pourrait s’agir d’une fausse piste.

Cet article a été mis à jour le 13/03/2014 à 10h30 (en rouge) ici

Les images ont été prises le dimanche 9 Mars vers 11h00 (heure de Pékin) par le satellite Gaofen-1, a annoncé sur son site une agence gouvernementale Chinoise dépendant du Ministère de la Défense (SASTIND).

Capture d’écran 2014-03-13 à 01.31.06 Capture d’écran 2014-03-13 à 01.31.23 Capture d’écran 2014-03-13 à 01.31.39

Les photos montrent des débris d’une taille inhabituelle en pleine mer , consistants en trois objets éparpillés dans un rayon de 20 kilomètres autour d’un point situé à 105°63 Est et 6°7 Nord, soit à environ 121 miles nautiques (224 kilomètres) au Sud-Est du dernier point de contact avec l’appareil.

dernier point de contact radar avec le MH370 et situation des objets répérés par le satellite chinois le 12/03/2014

Dernier point de contact radar avec le vol MH370 (en bleu) et situation des objets répérés par le satellite chinois le 12/03/2014 (en rouge)

 

D’après les calculs de SASTIND, ces objets mesurent 13 x 18 mètres, 14 x 19 mètres et 22 x 24 mètres.

La compagnie Malaysia Airlines a confirmé vérifier ces informations en liaison avec les équipes de recherche.

Les raisons pour lesquelles SASTIND n’a révélé ces données qu’aujourd’hui demeurent inconnues.

Plus de plus de trois jours après que le satellite a effectué la prise de vue, il n’est pas certain que les objets soient encore flottants.

Toutefois, leur dérive à partir du la zone où ils ont été repérés par le satellite le 9 Mars peut être modélisée pour faciliter leur recherche par les équipes aéroportées ou maritimes.

Encore faut-il noter qu’à moins qu’il ne s’agisse d’un amas de plusieurs morceaux, l’objet le plus grand, par sa taille et son format, ne correspond à aucun élément d’un Boeing 777.

 

Comparaison entre un Boeing 777 et la taille du plus grand des objets repérés par le satellite Chinois

Comparaison entre un Boeing 777-200ER et la taille du plus grand des objets repérés par le satellite Chinois

 

En revanche, si ces débris se révélaient être ceux de l’appareil disparu, leurs dimensions pourraient indiquer que l’avion n’a pas explosé en plein vol mais que sa structure était relativement intacte avant de rentrer en contact avec la mer.

Dès le 09 Mars et comme Air Info l’indiquait, les Etats-Unis ont confirmé qu’aucune explosion n’a été détectée par leurs propres satellites.

 

Le scepticisme monte

Jeudi 13 Mars, les équipes de recherches envoyées sur place n’ont trouvé aucune trace de ces débris.

Les autorités Vietnamiennes ont déclaré avoir cherché de façon approfondie toute la zone avant la découverte des images satellites, en vain. Les deux avions dépêchés sur place n’ont rien trouvé pendant les trois heures de leur mission. La Chine demande d’en « faire plus ».

Les Etats-Unis sont également sceptiques : des objets de cette taille n’auraient pas échappé à leurs propres satellites.

Certains officiels Américains parlent même d’un leurre.

…….

> Voir notre dossier spécial : Vol MH370

…….

© 2014 Air Info – Tous droits réservés

…….

Laissez un commentaire